Temps de lecture estimé : 2 minutes

Deux mesures au programme du candidat MACRON nous concernent directement et ont été oubliées dans cette campagne : la baisse des revenus des retraités, et la suppression de notre siège de député.

Des retraites amputées

C’est un point qui viendra prochainement à l’ordre du jour de l’Assemblée Nationale : la CSG et son impact sur les retraites.

Pour augmenter le pouvoir d’achat des français, Emmanuel MACRON a prévu une baisse de charges sociales sur les salaires. Cette baisse sera financée par une hausse de la CSG, qui portera sur tous les revenus, y compris donc sur les retraites.

Pour atténuer cet impact, il est prévu une suppression de la taxe d’habitation pour 80% des foyers… Or cette taxe d’habitation n’existe ni à Saint-Barth ni à Saint-Martin. La mesure touchera donc de plein fouet l’ensemble de nos retraités soumis aujourd’hui à CSG, et par ricochet l’ensemble de l’économie locale, qui est irriguée par ces revenus.

En tant que député je m’engage à ce que les pensions de nos retraités ne soient pas impactées par cette mesure.

Un député en sursis

Le député que vous choisirez dans les prochains jours sera peut-être le dernier.

Emmanuel MACRON a prévu de supprimer un tiers des parlementaires. C’est une mesure démagogique et anti-démocratique. Elle affaiblit le rôle démocratique du parlement, qui représentera moins bien les différents courants d’idées politiques.

Il est très probable que notre représentation à l’assemblée nationale soit remise en question.
Car, avec 50000 habitants, nous représenterons quatre fois moins qu’une circonscription nouvelle formule.

J’ai toujours été favorable à ce qu’il y ait une représentation pour chacune de nos îles. Mais aujourd’hui, l’urgence est de préserver le siège que l’on a déjà pour les deux réunies plutôt que dans demander un second.

En tant que député, je m’engage à tout faire en sorte que nous préservions ce siège pour nos deux îles réunies.

Benoit CHAUVIN & Sandra CAZABONNE-DUBERN

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.