Temps de lecture estimé : 2 minutes

C’est par une victoire sans appel de Claire Javois que s’achève le duel féminin du second tour des législatives dans la circonscription de Saint Barthélemy et Saint-Martin et le marathon électoral qui fût le nôtre en cette année 2017.

La candidate LR/Majorités territoriales confirme son avance du 1er tour et l’emporte avec près de 600 voix de plus que son adversaire investie par le République en Marche.

La victoire de Claire Javois est celle de la cohérence locale opposée à la cohérence nationale et si elle peut être de bon ton pour la Collectivité de Saint-Barthélemy qui s’assume dans son évolution statutaire, cette prise de distance avec un gouvernement nouveau à bien des niveaux est peut être plus complexe à appréhender pour la collectivité de Saint-Martin qui elle pêche lourdement et notamment en termes de moyens depuis 2007. On ne peut se borner à poser comme une barrière infranchissable le fait d’enrichir les rangs dégarnis de l’opposition LR puisque l’ouverture sans précédent du Gouvernement peut même laisser présager que nous soyons entendus !

Et si l’on peut se réjouir de la fin de cette longue période électorale, on ne peut pour autant acter que le travail soit terminé puisque là où les LR (au travers de l’UD) ont fait une fois de plus la démonstration de l’efficacité de leur structuration et discipline partisane, tout reste à faire localement pour le parti du président Macron dont les adeptes se sont révélés plus nombreux chaque jour…

La vague En Marche n’a pas déferlé en Outre-mer

312 candidats briguaient 27 sièges en outremer. Parmi eux, onze bénéficiaient de l’investiture En Marche, celle-ci n’ayant pas été distribuée dans toutes les circonscriptions ultramarines (LREM n’a pas présenté de candidat dans 16 circonscriptions outremer). 6 ont passé le premier tour et 2 seulement ont remporté l’affrontement du second tour : Lenaick Adam en Guyane et Olivier Serva en Guadeloupe. Avec ces résultats, l’outre-mer s’oppose une fois de plus aux mécaniques nationales et fait des choix globalement équilibrés entre renouvellement et confirmation de députés sortants.

IR

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.