Temps de lecture estimé : 2 minutes

Alors, ça y est… L’heure est venue de débarrasser la baie de la potence de son épave historique et désormais classée comme spot officiel de plongée sur les sites spécialisés.

C’est en tous cas la volonté de la Team Gibbs puisque le budget supplémentaire voté jeudi dernier prévoit une enveloppe de 400 000€ dédiés à la dépollution de l’Épave.

Oui, mais… Ce point qui fait l’unanimité depuis plus de vingt ans de présence de cette verrue dans la vaste baie de Marigot, a pourtant été l’objet d’un début de débat avec quelques moments teintés d’une certaine gêne lorsque le conseiller Charville a indiqué tenir à la disposition de la COM un prestataire prêt à effectuer cet enlèvement gracieusement.

Un peu de gêne car… selon le Président Gibbes, son directeur de cabinet devait s’entretenir l’après-midi même avec un prestataire pressenti pour cet enlèvement. Et même si Daniel Gibbs a finalement consenti à examiner plus en détail la proposition de Jules Charville à condition qu’elle “soit légale”, qui est au fait des pratiques dans le cadre des marchés publics, la CTC l’est, nous vous l’assurons, ici comme ailleurs, aura deviné que le montant de 400 000 n’avait pas été inscrit par hasard et est le fruit d’une évaluation éclairée…

Reste à savoir quelle sera l’entreprise retenue, pourvu qu’elle soit locale comme le propriétaire du bateau, et sa proposition résistera à la gratuité du prestataire que Jules Charville se propose d’introduire auprès du Président de la Collectivité.

IR

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.