Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le second Conseil Territorial du mois a vu quelques défections parmi ses membres puisque dès l’ouverture de celui-ci, on notait 9 absents dont 4 avaient donné procuration. Mais finalement, Messieurs Charville et Mussington ont tout de même fini par arriver avec juste un peu de retard.

Le président Daniel Gibbes a ouvert la séance avec un mot à propos du braquage qui avait eu lieu la veille dans le centre ville de Marigot, il a condamné cet acte traumatisant aussi bien pour les commerçants directement concernés que pour l’ensemble de la population en déplorant les conséquences néfastes que cela entraîne sur la réputation de l’île et par conséquent sur son économie.

Il a ensuite fait l’énumération des 11 points figurant à un ordre du jour très dense puisqu’il concernait entre autres le vote du compte administratif 2016 ou celui du budget supplémentaire pour 2017, des délibérations qu’il a qualifiées d’importantes et mêmes politiques, pour certaines. Mr Daniel Gibbes n’a pas caché que lecture de la presse locale il y a quelques jours lui avait permis de découvrir que l’opposition au sein du Conseil Territorial entendait “pinailler” sur le vote du Budget d’Avril dernier. Il a donc précisé que celui-ci avait passé le contrôle de légalité et que par conséquent, il ne comptait pas perdre de temps en discutant de points de droit inutiles. Il a ajouté qu’il souhaitait une opposition constructive porteuse de vraies propositions pour notre territoire, plutôt que ces “élucubrations stériles” qui voudraient “faire le buzz” mais ne font avancer aucun débat.

Le Président a ensuite dressé un bilan des 3 premiers mois de cette nouvelle mandature et des chantiers en cours. Sur le volet administratif tout d’abord, en réaffirmant sa volonté de revaloriser et moderniser l’administration saint-martinoise pour le bien-être et l’efficacité des fonctionnaires et la sécurité juridique de la Collectivité. Il est ensuite revenu sur la politique fiscale qu’il souhaite simple, cohérente, juste et efficace.

Le développement économique étant au cœur de ses priorités, Daniel Gibbes a annoncé le lancement des travaux pour la stratégie touristique à long terme, 2017-2027. Après avoir dit quelques mots au sujet de l’urbanisme avec une révision du Plan d’Occupation des Sols, le Président de la Collectivité a terminé en invitant la population à participer activement aux opérations de nettoyage de l’île afin de rendre Saint-Martin plus propre et accueillante.

JMC

 

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.