Temps de lecture estimé : 3 minutes

C’est le titre d’un film qui sera projeté gratuitement à Saint-Martin dans le cadre de la campagne menée contre la violence.

Réalisé par l’association Jeunesse Soualiga avec l’aide et la participation du service communication- cellule audiovisuelle de la Collectivité de Saint-Martin, ce film a été écrit en collaboration avec Team Alpha et réalisé par Natson Paul et Jean-Marc Gervais.

Invité à une projection en avant-première, nous avons pu juger de l’impact que cela va avoir sur les spectateurs et particulièrement sur les jeunes auxquels il est plus spécialement destiné. Une banale histoire entre lycéens comme il en existe tant à propos d’une relation fille- garçon mal acceptée par un troisième protagoniste, puis une altercation qui engendre une montée de violence et un épilogue dramatique qui hélas est inspiré par des faits réels. Tourné en décors naturels dans les rues de Marigot, et interprété par de jeunes comédiens amateurs dont on sent la forte implication dans ce projet, le film d’une trentaine de minutes a pour but d’interpeller la jeunesse saint-martinoise sur les conséquences d’une violence quotidienne et parfois trop banalisée.

La première projection publique aura lieu au centre culturel de Sandy Ground le 12 Juillet à 18h30. Elle sera précédée par l’interprétation de l’hymne de Saint-Martin par Leawony et Elona Javois; le groupe Odd Brothers interprétera également le titre “Try” aux paroles très explicites en adéquation complète avec le thème de la soirée. A ce propos, Jean-Marc Gervais, le président de l’association Jeunesse Soualiga, insiste sur le fait que chacun d’entre nous a toujours le choix de dire oui ou non à la violence, un choix qui sera déterminant pour le reste de notre vie, d’où le titre du film.

Cette projection sera le point de départ de toute la campagne puisque des affiches contre la violence sous toutes ses formes seront placardées en centre ville. Ensuite, dès le mois de Septembre prochain, d’autres soirées similaires seront organisées dans les différents quartiers de l’île avec un débat ouvert à tous à l’issue de la projection.

Ce vaste projet a nécessité la participation de 30 personnes pendant les 4 mois de tournage et les séances de montage qui ont suivi. Une demande a été faite au Rectorat pour avoir l’autorisation de diffuser le film dans toutes les écoles, collèges et lycées de Saint-Martin, ce qui pourrait paraître logique tant il peut être considéré d’utilité publique.

Le Choix d’une Vie avec Manuel Félix, Christoline Bardouille, Shakim Alvarade, Anthony Seguin, Elodie Boucaud.

JMC

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.