La météo, forcément un sujet qui nous concerne tous en cette période cyclonique mais qui ouvre aussi la porte à des effets d’annonce aussi irresponsables que dangereux, le célèbre syndrome de Pierre et le Loup.

Nous avons donc choisi une option toute pragmatique, au delà du relais évident des messages des services de l’état en la matière, celle de vous transmettre quand nécessaire les informations compulsées par Olivier Tisserant devenu au fil du temps une référence en la matière. Ainsi, il ne s’agit pas de prévisions météorologique mais d’un état des lieu d’une situation qui évitera bien souvent les prises de paniques et les affirmations douteuses. A titre d’exemple, un média caribéen relayait avant hier l’arrivée imminente d’un cyclone puissant sur les côte de la Martinique, information aussi sotte que grenue.

05 Juillet 2017 – Après un petit moment d’incertitude hier à cause de la révision de trajectoire un peu plus sud par le NHC de l’invest #94L sur l’Atlantique, tout est redevenu plus serein ce matin.

L’onde a maintenu son organisation depuis hier sans toutefois se renforcer. Elle se situe désormais sur 10.5N par 34.6W et se déplace NW à 5 knts. La pression centrale estimée est de 1009 hPa et l’intensité toujours initiale toujours à 30 knts. En gros, elle a commencé son virage vers le nord ouest et est restée assez stable.

Après son petit coup de sang d’hier et sa prévision de trajectoire prévue très proche du nord de l’arc, le NHC est revenu à une position plus proche du fort consensus des modèles, tout en réduisant la distance parcourue en 5 jours à cause d’une vitesse moins en hausse que prévue. Pour la totalité des modèles (hormis 2 ou 3 toujours très excentriques), la trajectoire sera très au nord de l’arc et n’intéressera aucune île des Antilles.

En ce qui concerne l’intensité, là aussi le calme est revenu dans les prévisions. La trajectoire plus vers le nord va lui faire rencontrer de l’air très sec et stable ainsi que des windshears un peu plus forts et de l’eau moins chaude qui devraient contrarier son renforcement. Les modèles SHIP et GFS qui étaient les plus agressifs ont largement revu leur prévision à la baisse. Le NHC de son côté maintient un risque de classement en dépression de 70% à 48h et de 80% à 5 jours mais insiste aussi sur l’environnement qui devient défavorable ensuite.

Donc aucune raison d’être inquiets à ce stade, même si il faut maintenir la surveillance, parce que rien n’est jamais définitif sur ce sujet !

06 Juillet 2017 – Comme cela restait très envisageable, notre perturbation #94L a été classée en dépression tropicale (#TD4) cette nuit.

Elle se situe sur 13.2N par 40W (elle est pas mal remonté ces dernières 24H) son intensité est faible à 25 knts et sa pression stable à 1008 hPa. Elle se déplace WNW à 15 knts.

Pour les prévision de trajectoire et d’intensité, pas de changement. Toujours un passage prévu bien au nord de l’arc et un déclassement probable à 48/60H.

C’est une étape qui était envisagée depuis pas mal de temps et qui ne change rien à l’affaire.

Olivier Tisserant 

facebook.com/groups/meteo.tropicale

Commenter avec Facebook
- Publicité -

Réagir à l'article

Please enter your comment!
Please enter your name here