Temps de lecture estimé : 2 minutes

302 étudiants ont bénéficié de la Bourse Territoriale de l’Enseignement Supérieur, sur l’année 2016/2017

Le Conseil exécutif réuni le 5 juillet 2017 a validé le cofinancement du Fonds social européen (FSE) sollicité par la Direction de l’Education du Pôle développement humain au titre du dispositif de bourse territoriale de l’enseignement supérieur pour l’année universitaire 2016-2017. 

Le coût total de l’action est de 601 744,87 €. Ce montant intègre les dépenses de personnel des agents affectés au service des bourses. Il s’agit d’une participation du FSE à hauteur de 85% soit 511 483,14 €. La Collectivité intervient à hauteur de 15% soit 12 561,24 €. Pour autant, elle préfinance en totalité le dispositif dans l’attente du remboursement par le FSE.

388 demandes déposées, dont 302 dossiers ont été jugés éligibles (soit 210 femmes et 92 hommes). 269 étudiants sont inscrits en Licence ou dans une formation de niveau Bac+2, 20 étudiants en Master 1 et 13 étudiants en Master 2.

Le dispositif de bourse territoriale mis en place par la Collectivité a pour objectif d’accompagner les jeunes saint martinois appelés à quitter le territoire dans la poursuite et la reprise de leurs études post-bac. Les bourses territoriales d’enseignement supérieur constituent une aide à la mobilité versée aux étudiants.

Six types de bourses sont proposés aux étudiants de Saint Martin :

  • Une bourse sur critères sociaux
  • Une bourse pour les étudiants de Sciences-Po
  • Une bourse pour les étudiants en Master 2
  • Une bourse pour les étudiants en doctorat
  • Une bourse incitative
  • Une bourse pour les étudiants à l’étranger plafonnée à 2500 €.

A compter de l’année universitaire 2017-2018, ce règlement d’attribution des bourses territoriales sera réformé afin de prendre en compte des adaptations voulues par la gestion dématérialisée du dispositif ainsi que le cofinancement du FSE.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.