Temps de lecture estimé : 2 minutes

La Ministre des Outre-mer, Annick Girardin, et le Directeur Général de l’AFD, Rémy Rioux, ont présenté jeudi dernier le bilan de l’activité de l’AFD dans les Outre-mer pour l’année 2016.  Au total, ce sont 149 projets ultramarins publics et privés qui ont été financés pour près de 1,6 milliard d’euros.

Bien évidemment, ce rapport ne nous permet pas d’avoir les chiffres détaillés pour Saint-Martin qui, aux yeux de l’AFD reste incluse dans une gestion Guadeloupe/Saint-Martin/Saint Barthélemy ; regroupement qui aura bénéficié de 183 M€ en 2016 contre 283 en 2015.

Cette réduction pourrait apparaître inquiétante puisqu’en termes de perspectives, le président Gibbs annonçait dans son discours du 14 juillet plusieurs actions à venir en partenariat avec l’AFD dont notamment un audit organisationnel, RH et sur les process ainsi que l’élaboration d’une programmation pluriannuelle d’investissements. La nouvelle gouvernance entend donc bien s’appuyer sur cet outil étatique de développement économique que ce soit vis-à-vis des investissements ou de l’accompagnement financier ou social.

En 2015, l’AFD Guadeloupe est ainsi intervenue à Saint Martin au travers notamment de 5 M€ de préfinancement de fonds européens et nationaux dans le cadre des travaux de la cité scolaire; un prêt de 4 M€ destiné au financement du foncier pour l’extension de la piste de Grand-Case; “un partenariat pour l’accompagnement à l’international et à l’intelligence économique” (Guichet export).

IR


L’AFD Guadeloupe, Saint-Martin et Saint Barthélemy agit tant en faveur du secteur privé que du secteur public afin de concourir au développement économique, social et environnemental au travers d’une stratégie 2015-2019 en 4 axes :

  • Contribuer à l’assainissement des finances publiques locales
  • Améliorer les infrastructures économiques et sociales 
  • Favoriser le développement économique
  • Appuyer les initiatives en matière environnementale 

L’AFD est présente de façon significative à Saint-Martin, à la fois par ses financements auprès de la Collectivité et des emprunteurs publics, mais aussi pour sa capacité à financer des projets privés importants (dans le secteur du tourisme notamment). L’agence AFD de la Guadeloupe instruit également les dossiers de financement de Bpifrance, avec un focus sur les TPE appuyées par Initiative Saint-Martin Active, association avec laquelle elle a développé des relations de travail très positives (plus de 50 dossiers de crédit garantis chaque année).

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.