Temps de lecture estimé : 2 minutes

Plus de 200 scientifiques, enseignants et environnementalistes s’étaient réunis à la 21ème conférence internationale d’ornithologie qui se tenait à Cuba du 13 au 17 juillet, 5 jours durant lesquels se sont déroulés près de 150 présentations et ateliers dédiés à l’amélioration de l’observation et la préservation des oiseaux.

Saint Martin était représentée par deux membres de l’association Les Fruits De Mer dont la présidente, Jenn Yerkes, a retenu l’attention du public avec sa présentation sur “The Human Element” (l’élément humain) au travers de laquelle elle a démontré comment les histoires personnelles des ornithologues peuvent être utilisées afin de sensibiliser le grand public aux oiseaux et à la science. Mark Yokoyama a tenu un atelier d’écriture intitulé
“Reaching People” (Atteindre les gens).

Le thème de cette année était : Célébrer la diversité caribéenne. “Nous aimons la variété des espèces ici, mais la diversité de nos membres est encore plus importante. Sont réunies ici des personnes originaires de douzaines d’îles. Nous avons des cultures et des langages différents mais nous relevons les mêmes challenges. Pouvoir partager nos idées permet d’améliorer notre travail dans toute la région.” a résumé Lisa Sorenson, Directrice de Birds Caribbean.

Après cinq jours de partage, les participants sont rentrés dans leurs îles respectives avec de nouvelles compétences et idées. Les outils développés sur une île pourront bientôt être mis en oeuvre sur d’autres en attendant la tenue de la prochaine conférence internationale d’ornithologie dans deux ans.

IR

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.