Temps de lecture estimé : 2 minutes

Richard, le 8ème numéro du magazine est disponible, le 9ème déjà en cours… un mot de ce joli succès  ?

Tout d’abord, je voudrai remercier les acteurs socio-économiques de Saint Martin, en premier lieu les dirigeants de l’aéroport et tout ce qui s’y rattache : l’Office de tourisme de Saint Martin, la Collectivité bien sûr , toutes les Entreprises partenaires, l’Association des Commerçants et l’ensemble des Saint-Martinois qui trouvent dans les pages du magazine “Les Ailes” un support et une source d’information et de sujets que l’on améliore chaque année, c’est pour cela que ce magazine s’inscrit dans la durée.

Les Ailes, ne serait-ce que par son titre, définit bien sa cible en terme de lectorat. Comment est accueilli ce nouveau numéro par les lecteurs et annonceurs et comment s’articule-t-il avec l’aéroport et ses projets ?

Effectivement, la cible des Ailes est claire : nos amis de Guadeloupe, de Martinique, de Guyane et aussi de Métropole. La première porte d’entrée sur Saint Martin étant l’aéroport, ils sont immédiatement attirés par une information qui parle de Saint Martin, et quand vous arrivez à Grand Case, ce sont les Ailes qui vous accueillent.

Sans déflorer le contenu du prochain opus du magazine, est ce que “Les Ailes” évolue de concert avec le développement de l’aéroport dont il est devenu un outil essentiel pour l’accueil des voyageurs ?

L’aéroport, avec les nouveaux travaux effectués cette année tend à se développer et nous espérons que l’outil d’information que représente les Ailes donnera une visibilité plus grande pour notre Aéroport qui, rappelons le, est le bien nommé Espérance Aéroport de Grand Case. Aussi avons nous l’espoir de continuer à accompagner le développement de cet outil encore longtemps.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.