Temps de lecture estimé : 3 minutes

un évènement organisé par l’association Pélicarus en collaboration avec la Collectivité de Saint-Martin.

Lundi dans les locaux de la CCISM, les étudiants qui se préparent à partir pour la métropole sont venus nombreux pour effectuer leur rentrée dans les meilleures conditions possibles.

On peut facilement imaginer que continuer ses études de l’autre côté de l’Atlantique peut faire naître quelques craintes et appréhensions dans la tête de jeunes gens qui s’apprêtent à vivre une expérience dont dépend leur avenir. C’est pourquoi une soixantaine de nouveaux bacheliers pour la majorité d’entre eux, n’a pas hésité à se déplacer pour obtenir de précieuses informations sur les stands installés à cet effet. Des rencontres avec les “anciens” ont eu lieu toute la journée et chacun a pu échanger et se renseigner sur les démarches administratives, la vie pratique, les aides ou la santé, mais aussi les transports, le logement sans oublier les loisirs bien entendu.

SE DÉPLACER, SE NOURRIR ET SE LOGER

Les étudiants saint-martinois déjà installés dans d’importantes villes universitaires telles que Paris, Montpellier, Bordeaux ou Toulouse ne sont se sont pas montrés avares de conseils pour leurs successeurs qui pour la plupart ont obtenu les réponses aux questions qu’ils se posaient. Rien n’a été laissé au hasard afin que leur rentrée s’effectue sans problème : ils ont été conseillés sur le voyage, sur le type de bagages qu’il est préférable de choisir, sur les achats utiles au départ et à l’arrivée notamment à cause du climat métropolitain que certains vont découvrir pour la première fois. Comment se déplacer à partir de l’aéroport ou en ville de la façon la plus efficace et économique qui soit ? Comment trouver un logement décent et pas trop onéreux, les places dans les résidences universitaires étant souvent limitées ? Il faudra peut-être s’orienter vers l’immobilier privé par exemple ou opter pour une colocation. Les bons plans pour déjeuner ou se divertir ont aussi été communiqués sans retenue pour que chacun dispose d’un carnet d’adresses étoffé lui garantissant une vie quotidienne confortable.

Trouver un job étudiant sera obligatoire pour ceux dont les moyens sont limités, mais Pélicarus pourra également apporter son soutien pour les démarches à effectuer en vue d’obtenir une bourse, car le réseau relationnel que l’association a tissé depuis sa création est maintenant suffisamment fourni pour prendre en charge des situations qui peuvent paraître inextricables pour certains jeunes un peu perdus dans les méandres de l’hostile jungle métropolitaine.

EXPÉRIENCE PARTAGÉE = SUCCÈS GARANTI

Pendant plus de 4 heures, les conversations ont été menées bon train pour que chacun parte confiant délesté de ces petits soucis dont naissent les plus grandes angoisses. Puis la journée s’est prolongée de façon plus informelle avec un mini forum-débat où sont intervenus des parents d’étudiants qui ont démontré à quel point l’accompagnement était nécessaire pour que leurs enfants réussissent leur parcours universitaire sans embûches, délivrés des tracasseries de la vie de tous les jours grâce aux conseils des membres de l’association qui les ont accueillis dès leur descente de l’avion les années précédentes. D’ailleurs, d’autres parents étaient également présents pour s’informer sur le bien-être de leur enfants lorsque ceux ci seront installés en métropole pour quelques années d’études qu’il serait souhaitable de ne pas abandonner pour une quelconque raison de découragement passager.

Il sont repartis rassurés et il n’est jamais trop tard pour obtenir davantage de renseignements en s’adressant au service Jeunesse & Sports de la Collectivité :

0590.29.59.14

ou par mail à

association.pelicarus@gmail.com

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.