Temps de lecture estimé : 2 minutes

L’occasion était trop belle pour que la représentation locale du Mouvement des entreprises de France, la FIPCom, ne rebondisse pas sur ce titre évocateur.

(Le document du MEDEF, Cartes sur table, des faits et des actes” est à votre disposition ici.)

Ainsi, la fédération a-t-elle interpellé le Président Gibbs quatre mois après le début de son mandat en ces termes : “Le temps du débat vient de s’achever, celui des décisions et des actes doit désormais arriver. Mais pour agir efficacement, il ne faut pas se tromper de diagnostics.”

Si la FIPCom a parfaitement intégré la nécessité des diagnostics et audits, arguant du fait que rien ne peut être fait sans une parfaite connaissance des sujets, on sent bien la pression poindre quant aux premières mesures attendues de la part des socio-professionnels et surtout quant à la nature de celles-ci dans un climat économique globalement délétère.

Non, tout le monde n’est pas en congés…

Si l’été est propice effectivement au farniente et au repos après de longs mois de travail harassant, il n’en reste pas moins que certains, et pour ne pas dire la plupart, n’ont aujourd’hui plus les moyens de ce repos annuel et sont contraints à l’activité faute de n’avoir pu suffisamment thésauriser. L’espoir nourri longuement en la personne du Président Gibbs semble vouloir réclamer son droit à exister durablement par l’entremise de mesures fortes au bénéfice de l’économie.

C’est en tous cas le message de la FIPcom transmis par voie de courrier au Président de Collectivité en ces termes : “St Martin est une Collectivité autonome, avec ses armes et aussi un manque évident d’outils, qui doit lui permettre d’affronter le défi des 10 mois de transformations que vous nous avez promis. A votre slogan, “Ensemble, il est temps d’agir/Together it’s time to act“, nous avons l’espoir de pouvoir ajouter un “Travailler ensemble/Working together”.

La rentrée s’annonce chargée pour la gouvernance Gibbs dont les promesses ne sont visiblement pas tombées dans les oreilles de sourds… même si ce n’est généralement pas du MEDEF que les mouvements sociaux émanent !

IR


Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.