Bien sûr, il y aura les sceptiques qui à la lecture se diront “Papier pas objectif, OKASEO est annonceur dans le Week’s”… Ceux là, nous les invitons ardemment à accéder au site : www.okaseo.com et à se dire que si nous leur consacrons tant d’espace, c’est qu’il y a quelque part une raison.

Tout Saint-Martin en 1 clic, dans votre poche 

Cela faisait bien longtemps que l’on n’avait pas vu naître un outil web aussi vaste et abouti à Saint-Martin. Yacine Bahia, pour le volet marketing et Franck Derimay, pour le développement et la responsabilité des publications, ont posé avec ce nouvel outil la barre franchement très haut. Les visuels sont léchés, la navigation est ergonomique et surtout, cette interface dispose en ce qu’elle est de tout ce qu’il faut pour devenir le guichet unique dédié à Saint-Martin et Sint Maarten pour l’internaute en quête d’informations qu’ils soient d’ici mais surtout d’ailleurs…

Tout y est !

Le panel de ces infos disponibles est juste monumental :

  • Tourisme : il n’est plus de débat malheureusement sur le fait que l’unique salut économique de Saint-Martin est focalisé sur le tourisme… toutes les plages, tous les restos, bars, night club etc etc, les compagnies aériennes, hôtels, locations saisonnières, location auto, moto, bateau… art, culture, histoire… et toutes les informations pratiques… franchement, un travail de titan et enfin un produit qui en un lieu unique, certes virtuel, répond à toutes les demandes du voyageur en quête d’info sur la destination Saint-Martin et même du résident qui n’est pas toujours au fait de son environnement. En fait, la notion de “Ici, plus qu’ailleurs” est bien plus une réalité sur OKASEO qu’ailleurs !
  • Nerf de la guerre : si l’amour du travail bien fait potentiellement vivre, OKASEO dispose aussi d’outils qui doivent lui permettre la pérennité et le développement. C’est en ce sens que vous y trouverez aussi une interface dédiée aux petites annonces avec la volonté de leur donner une dimension jamais atteinte localement, un espace shopping online ou façon galerie pour découvrir les enseignes de Saint-Martin et un espace promo, des annonces immobilières…
  • Bras ouverts : si la volonté de proposer un guichet unique est une réalité, il ne s’agit pas pour Bahia et Franck de constituer un trust fermé et écrasant, bien au contraire. Le e-Kiosque d’OKASEO est là pour ouvrir l’espace un peu plus en y proposant ce que Saint-Martin porte de publications “web-compatibles” mais aussi des livres d’auteurs locaux et pourquoi pas demain du son ou des images “made in Saint-Martin”.

Des informations et des sources valides

Nous nous arrêterons là pour ce qui relève de ce que le site regorge d’informations tout en notant que Franck Derimay a su s’entourer de ce que nous avons de meilleur pour le construire, puisque l’on retrouve par exemple la patte de Christophe Henock pour ce qui concerne l’histoire et le patrimoine ou l’œil d’Agnès Etchegoyen pour certaines photographies. Le St Martin’s Week n’a aucun doute quant au fait que le e-Kiosque sera s’enrichir de notre version Web du journal !

Y’a de la DSP de fait dans ce site là !

Petite parenthèse souvent oubliée des développeurs : OKASEO a été développé dans le respect des lois en vigueur… pas de copier/coller hasardeux, pas d’images qui ne soient libérées des droits attenants… Au final, un site agréable, intuitif et généraliste, mais précis, qui dans son contenu relève parfois même du service public, au sens propre du terme, et qui vient combler un vide sidéral auquel ne répondent pas les outils développés par nos institutions et leurs satellites dont cela serait pourtant la fonction légitime. Une synthèse de ces sites publics proposent de formalités en ligne via des links à jour peut être ?

Détail d’importance : le site est naturellement trilingue Français/Anglais/Espagnol et il ne s’agit pas d’une imbitable traduction Google mais bien d’un travail de linguiste averti !

Si innover est une clef, oser est une autre histoire !

Coup de chapeau de l’équipe du St Martin’s Week en tous cas qui souhaite à OKASEO le succès qui est dû aux outils de qualité et aux gens qui, malgré des prés carrés farouchement défendus, osent encore innover et participer en cela à l’ouverture d’avenir pour le territoire, son rayonnement, son économie, sa jeunesse…

IR

Commenter avec Facebook
- Publicité -

1 commentaire

Réagir à l'article

Please enter your comment!
Please enter your name here