Temps de lecture estimé : 1 minute

Un grand nombre de commerçants dont l’établissement a été pillé suite au passage d’Irma ont déposé une plainte officielle et ce nombre devrait continuer à augmenter.

L’objectif de ces plaintes est d’obtenir une enquête officielle permettant l’arrestation des responsables.

Cette enquête devrait se poursuivre en collaboration avec les services de police d’Aruba, Curacao, des Pays Bas, V.K.C, V.K.S, la Marée Chaussée et les services de l’immigration.

De nombreuses informations relatives aux paillages parviennent aux service de police et témoignent indubitablement du fait que la communauté de Sint Maarten est en total désaccord avec ces faits et participera à l’effort pour punir les coupables.

La police de Sint Maarten appelle la population à la plus grande vigilance vis-à-vis du recel de ces objets. Toute personne incapable de fournir une facture ou une autre preuve de propriété d’un bien neuf est susceptible d’être mise en cause.

 

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.