Cher(e)s collègues taxis,

Cette lettre sera certainement la seule que nous allons vous écrire, aussi nous vous remercions de bien vouloir accepter de la lire jusqu’au bout.

Les tous premiers jours de septembre 2017, comme vous, nous étions heureux de conduire nos clients pour leur faire découvrir notre île que nous aimons tant. Ce métier nous permettait, depuis des années, de vivre et de nourrir nos familles. Mais l’ouragan IRMA est venu tout démolir, tout détruire, nos biens et nos vies.

Comme vous, nous sommes fiers et aussi peut être orgueilleux, c’est pourquoi il a fallu un mois pour que nous nous adressions directement à vous, car notre situation est plus critique que vous ne le pensez. Votre aide financière nous est indispensable. Notre statut juridique est le même que le vôtre. Nous sommes des artisans, donc pas d’allocation chômage. Nos collègues artisans des autres métiers ne vont pas connaître la même situation que nous. Qu’ils soient maçons, couvreurs, plaquistes ou peintres, ils vont être débordés de travail car tout est à reconstruire. Nous, nous dépendons principalement du tourisme, et de ce fait, très peu d’activité possible pendant 12 à 14 mois. Il faut le temps que les hôtels se reconstruisent et il faut le temps que les bateaux de croisière reviennent. Hier, le patron de MSC Croisières a indiqué « …les escales de Saint Martin seront remplacées par St Kitts en 2018 mais nous reviendrons dans 12 mois ». Même son de cloche chez Costa Croisières. Et les passagers des paquebots représentent 2 millions de clients par an.

Vous devez penser que les choses vont s’arranger, que l’aide de l’état et des organismes officiels va nous permettre de panser nos plaies et de repartir comme avant. Mais les aides vont surtout permettre de reconstruire “en partie” les dégâts immobiliers et aider les entreprises à conserver leurs salariés.

Aujourd’hui, nous devons le faire. Alors, les yeux dans les yeux… nous vous disons : “S’il vous plait ! Aidez-nous ! / Please, Help us”. Nous vous le disons dans les deux langues car, compte tenu du partage de notre île en deux pays, la langue la plus utilisée est l’Anglais.
Ne croyez pas que nous sommes contents de vous demander votre aide financière. C’est bien parce qu’il s’agit d’une question de survie que nous le faisons, sinon nous préfèrerions nous débrouiller seuls.

Notre île sera reconstruite et à nouveau accueillante. Nous espérons qu’un certain nombre d’entre vous nous rendra visite. Alors sachez que, lorsque vous viendrez nous dire bonjour à la station de Marigot et que vous nous direz « je fais partie des donateurs de 2017 » l’accueil que nous vous réserverons sera digne de votre geste.

Christian VAUTENIN a ouvert une collecte à notre profit. Il connait notre île depuis des années. Il a compris notre situation et notre désespoir.

Merci de transmettre vos dons à

SOLIDARITE TAXIS DE SAINT MARTIN
24, chemin des genêts 84600 GRILLON

Nous ne remercierons jamais assez les donateurs.

A ceux qui ne veulent pas participer, nous pouvons les comprendre et nous leur souhaitons simplement de ne jamais connaître la même situation que celle que nous subissons aujourd’hui.

Des taxis de Saint Martin aux Antilles.

Commenter avec Facebook
- Publicité -

Réagir à l'article

Please enter your comment!
Please enter your name here