Temps de lecture estimé : 3 minutes

Samedi 14 et dimanche 15 octobre 2017, Jean-Bernard Lévy, Président-Directeur Général du groupe EDF, s’est rendu à Saint Barthélemy et Saint-Martin.

Cinq semaines après le passage de l’ ouragan Irma, la phase de réalimentation provisoire est désormais achevée et EDF s’engage à prendre une part active dans le programme de reconstruction piloté par l’Etat.

Le PDG d’EDF s’est rendu  dans les îles du Nord, à la rencontre des salariés du Groupe mobilisés 7 jours sur 7 depuis plus d’un mois pour rétablir le service public de l’électricité à  Saint Barthélemy et Saint-Martin. A cette occasion, Jean-Bernard Lévy a salué « la mobilisation sans faille des salariés et notamment celle des 200 volontaires venus en renfort » ainsi que la « performance collective remarquable du service public de l’électricité  au service du territoire ».

Malgré les conditions particulièrement difficiles d’intervention, et la survenue quelques jours après des cyclones José et Maria, EDF a rétabli, dès le 8 s eptembre, une réalimentation en électricité d’urgence  des sites vitaux et prioritaires de l’île (hôpital, usine de dessalement, aéroport…). Conformément aux engagements pris par EDF devant le président de la République, la phase de réalimentation provisoire permettant de redonner un accès à l’électricité à l’ensemble des habitants de l’ île est désormais achevée. Cette première étape sera suivie, dans les semaines qui viennent, d’une phase de sécurisation et de consolidation des réparations provisoires.

A l’occasion de  ce déplacement, Jean-Bernard Lévy a rencontré les présidents de collectivité de Saint Barthélemy et de Saint -Martin, Bruno Magras et Daniel Gibbs, pour travailler sur la reconstruction de l’ île, qui prendra plusieurs années. Le PDG d’EDF les a assuré de la mobilisation et du soutien total du Groupe ainsi que de l’engagement d’EDF à contribuer activement à la reconstruction des Îles du Nord.

 La reconstruction représente une opportunité pour le Groupe d’ améliorer la résilience des réseaux et des ouvrages aux aléas climatiques mais aussi d’ amorcer la transition énergétique de l’île.Jean-Bernard Lévy a ainsi annoncé à Saint-Martin qu’EDF était prêt au lancement d’ un  programme ambitieux de maîtrise de la demande d’énergie,  et proposé une évolution du cadre réglementaire afin d’atteindre  33% d’économies d’ énergie d’ici à 2023. Une des mesures prévues dans ce plan est une aide immédiate aux particuliers pour leur permettre de se rééquiper avec du matériel performant (matériel de construction et électroménager), pour une reconstruction exemplaire sur le plan énergétique.

EDF souhaite également encourager le développement des énergies renouvelables sur le territoire de Saint-Martin. Le Groupe estime que l’insertion d’installations solaires photovoltaïques, et d’un parc de batteries pilotées par le gestionnaire du système électrique, permettraient de faire passer de 2% à 22% le taux d’ énergies renouvelables installées sur le territoire d’ici 2023 .

Le déploiement du compteur numérique sur les deux îles permettra par ailleurs d’optimiser les efforts de maîtrise de la demande d’ énergie et l’insertion des énergies renouvelables sur le réseau.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.