Le délégué interministériel à la reconstruction de Saint-Barthélemy et Saint-Martin, M. Philippe GUSTIN, a reçu aujourd’hui au ministère des outre-mer son homologue néerlandais, M. Hans LEIJTENS, récemment nommé Directeur général pour la reconstruction des Iles du Vent des Antilles néerlandaises.

Accompagnés de leurs équipes respectives, ils ont dressé un état des lieux de la situation sur place, échangé leurs vues sur la future reconstruction de l’île et évoqué des pistes pour relancer la coopération franco-néerlandaise.

« La coopération bilatérale a démarré bien avant notre rencontre. D’importants échanges d’information ont lieu depuis Irma et les deux pays travaillent déjà de manière efficace dans le domaine de la sécurité, par exemple en organisant des couvre-feux communs », a indiqué M. GUSTIN. « L’idée de ce rendez-vous à Paris était de formaliser notre coopération sur le long terme et voir comment nous pouvons contribuer ensemble à mettre en place un modèle pérenne pour l’île », a-t-il ajouté.

« Il me semble que nos gouvernements souhaitent tous deux contribuer à un avenir meilleur pour tous les Saint-Martinois. Je pense que nous pouvons dialoguer sur cette base », a indiqué M. LEIJTENS.

Les deux représentants ont souligné l’importance de réfléchir au lancement de projets d’infrastructures communs, en étroite collaboration avec les autorités locales, par exemple concernant l’aéroport ou un centre de retraitement des déchets unique. Les deux pays auraient également vocation à se soutenir mutuellement dans leurs démarches auprès de la Commission européenne afin de faciliter l’obtention de financements européens pour la reconstruction. Enfin, M. GUSTIN et LEIJTENS se sont entendus sur la nécessité de redonner une impulsion au forum de dialogue « quadripartite » à Saint-Martin, qui rassemble les représentants des gouvernements français et néerlandais, de la collectivité de Saint-Martin et du gouvernement de Sint Maarten, en organisant des sommets réguliers.

« Irma peut être une opportunité de relancer la coopération entre les deux parties de l’île », a conclu M. GUSTIN.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.