Un numéro un peu particulier que nous vous proposons cette semaine, un peu lourd… vous y retrouverez naturellement ces “papiers” que nous espérons bien pesés et qui sont devenus l’essence de notre ligne éditoriale, mais vous ne trouverez rien qui soit écrit de la main de notre journaliste, de notre ami, Jean Michel Carollo.

Jean-Michel, de dos, face au Premier Ministre… un excellent cliché de Steph Déziles que l’on remercie ici.

Victime d’un très sérieux accident de moto mardi après-midi, Jean-Michel a été évacué en urgence dans la soirée vers la Guadeloupe, où il a été opéré.

Ses jours et son intégrité physique ne sont plus en danger mais sa plume risque de ne retrouver nos colonnes qu’au terme d’une convalescence longue que nous lui souhaitons de tout cœur ici couronnée de succès.

Pas de portrait donc dans ce numéro, pas non plus de cet humour un peu caustique qui caractérise son style mais nous ne doutons pas qu’il saura et voudra récupérer ce qui est aussi son outil dès que possible.

A ceux qui auraient du croiser Jean-Michel cette semaine au fil des rendez-vous, nous tenterons de pallier rapidement, à ceux qui espéraient se lire en nos colonnes grâce à lui, nous vous invitons à reprendre contact avec la rédaction.

En attendant, amis motards, passionnés par ces deux roues, soyez prudents, le passage de la position assise sur la moto à la position couchée sur le bitume est bref, souvent violent et malheureusement impossible à gérer… il suffit qu’un autre usager ait “juste” oublié de regarder dans son rétro…

IR

Commenter avec Facebook
- Publicité -

Réagir à l'article

Please enter your comment!
Please enter your name here