Temps de lecture estimé : 2 minutes

Sur proposition de son Président, François de Rugy, l’Assemblée nationale a créé le 15 novembre une mission d’information sur “la gestion des événements climatiques majeurs dans les zones littorales de l’Hexagone et des Outre-mer”.

Le compteur des visites s’affole

C’est dans ce cadre que François De Rugy et son bataillon ont entamé hier en soirée une visite très officielle sur notre île, visite qui se terminera en fin de journée avec dans l’intervalle le temps d’un aller/retour chrono à Saint-Barthélemy. Rappelons ici que si le Député De Rugy est réputé En Marche, il fait partie de la classe des “Marcheurs Verts” à la forte sensibilité environnementale.

Des questions réelles, des réponses bientôt ?

S’il s’agit pour le gouvernement de répondre à la polémique sur la gestion de la crise Irma, cette mission aura à charge de s’interroger notamment sur les causes des catastrophes naturelles, les systèmes d’alerte et l’anticipation de “tout ce qui touche aux secours et à la protection des personnes” pour tout le territoire national. Admettons donc ici que les problématiques et modèles de gestion de risques puissent être les mêmes pour des territoires “continentaux” et des îles situées dans différents océans dont le seul point commun est leur appartenance à la République…

IR


Composition de la mission d’information

MISSION D’INFORMATION : Qu’es-aco ?

La Conférence des présidents a la possibilité de créer des missions d’information, sur la proposition du Président de l’Assemblée nationale, autour de “sujets sensibles ou des thèmes d’actualité intéressant tous les groupes politiques”. Les travaux des missions d’information comprennent des auditions et éventuellement des déplacements en France et à l’étranger. Les rapports peuvent donner lieu à un débat sans vote en séance ou se conclure par le dépôt d’une proposition de loi, d’un projet de loi, ou la présentation d’un décret. Le Conseil constitutionnel a précisé que ces missions devaient être temporaires et se limiter à un simple rôle d’information.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.