“Il était le meilleur de l’esprit français, un mélange unique d’intelligence, d’élégance et de malice, un prince des lettres sachant ne jamais se prendre au sérieux” a écrit de lui Emmanuel Macron qui présidera aujourd’hui un hommage national à Jean D’Ormesson décédé dans la nuit de lundi à mardi dernier.

“Ne mettez trop haut ni les gens ni les choses. Ne les mettez pas trop bas. Non, ne les mettez pas trop bas. Montez.” Jean d’O
L’académicien s’est éteint à l’âge de 92 ans d’une crise cardiaque : clap de fin sur une vie et une carrière riche.

Chroniqueur, éditorialiste, philosophe écrivain, Jean d’O était le doyen de l’Académie française et laisse derrière lui une œuvre conséquente, reflet de son érudition et de son talent.

Que l’on ait aimé ou pas, c’est une figure du paysage littéraire et médiatique français qui disparaît. Mais on en fera peu de cas, Johnny est mort juste après…

IR

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire