Baisse de la mortalité dans les Outre-mer, en dépit d’une hausse des accidents corporels et du nombre des blessés

0
1145
Temps de lecture estimé : 1 minute
Préfecture – 07 Fev. 2018

Selon l’ONISR, 237 personnes sont décédées sur les routes en 2017, soit 24 de moins qu’en 2016 (- 9%). En revanche, les accidents corporels sont en augmentation de +11,6% (2 676 accidents, + 279), ainsi que le nombre de personnes blessées (3 410 blessés, +7,4 %, + 236 victimes) et le nombre d’hospitalisations est en légère baisse (1 578 hospitalisations ; – 52 ; – 3,2%).

Outre-mer, la mortalité des automobilistes reste la catégorie la plus élevée et connaît une hausse en 2017 (98 décès, + 3,2 %, + 3 tués) ; celle des usagers des deux-roues motorisés (74 décès, – 14,9 %, – 13 tués), des piétons (46 décès, – 8 %, – 4 tués) et des cyclistes (11 décès, – 26,7 %, – 4 tués) est en légère baisse.

Les facteurs “vitesse” et “alcool” sont les premières causes des accidents mortels et deux caractéristiques sont mises en exergue :

  • Pour les usagers de deux-roues motorisé, la moitié des personnes décédées ne portait pas le casque ;
  • En ce qui concerne les automobilistes, la majorité des victimes décédées ne portait pas la ceinture de sécurité.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.