Temps de lecture estimé : 1 minute
Mercredi à 11h en comparution immédiate seront jugées deux personnes, incarcérées provisoirement sur Saint-Martin à l’issue de leur garde à vue par la gendarmerie, dans le cadre des conventions spécifiques à Saint-Martin (article 936 et 937 du CPP, incarcération en local de police pour 3 jours maximum pour être jugé sur place) :
  • Un jeune Saint-Martinois de 30 ans, agent d’entretien dans un établissement de Saint-Barthélemy, déjà condamné pour des faits similaires le 16 février 2018 (il a été condamné à 8 mois d’emprisonnement dont 4 mois avec sursis mise à l’épreuve, sans mandat de dépôt), a été trouvé, à nouveau porteur de cocotte de cocaïne, samedi dernier à Saint-Barthélemy, qu’il admet revendre pour se faire de l’argent.
  • Un autre Saint-Martinois de 31 ans, demeurant à Sandy Ground, a été interpellé par la brigade de Concordia, suite à des violences domestiques sur sa compagne, et à son domicile a été trouvé un pistolet GLOCK approvisionné de 7 cartouches, dont l’une dans le canon. Déjà condamné pour des vols avec arme en 2014 et sorti de prison,il n’avait pas fait parler de lui depuis.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.