Suite au passage de l’ouragan Irma, les dégâts sur terre comme sur mer sont notables. En mer, de nombreuses épaves de bateaux et de nombreux déchets (bois, tôles…) rendent ce domaine potentiellement dangereux à la navigation et aux activités nautiques. Un certain nombre d’actions sont donc menées sur le domaine Maritime.

Un premier état des lieux a été fait avec l’Unité Territoriale de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy et l’avis rendu par la Direction de la Mer en date du 07 février 2018 nous a permis de lever l’interdiction d’activités nautiques sur certains plans d’eau du ressort territorial par arrêté du Président (N°021-2018).

Un second état des lieux, plus précis, est actuellement mené par la Collectivité et l’Etablissement portuaire sur le lagon et les plans d’eau fréquentés par la population et les touristes.

A cet effet une équipe de plongeurs agréés procède actuellement au repérage des déchets ou épaves coulés ou enfouis dans le sable, au signalement de ces derniers à l’aide notamment de bouées numérotées et enfin à l’évaluation de solutions envisageables en vue de leur renflouement.

A ce jour, en plus du lagon, les plans d’eau des plages de Galisbay, Petite Plage, Grand-Case, Orient-Baie et prochainement Friar’s Bay, ont été inspectés.

Hormis les épaves de bateaux qui demanderont un traitement plus particulier et plus complexe, la plupart des plans d’eau contrôlés ont été nettoyés au regard du peu de déchets présents ou feront l’objet d’un nettoyage plus poussé comme à Grand-Case.

Concernant la plage de Grand-Case, dans la zone comprise du cimetière aux pontons, un nettoyage plus important sera mené dans les prochains jours et jusque-là nous demandons à nos baigneurs de faire preuve de prudence.

La Collectivité et l’Etablissement portuaire font de votre sécurité une priorité.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.