L’inauguration du studio de télévision d’Iotv la chaîne de télévision de Saint Martin a eu lieu lundi soir à Marigot.

Chaque personne présente a joué un rôle dans l’existence d’Iotv, cette aventure qui a débuté il y a 6 ans et qui s’est concrétisée en 2015 avec l’obtention de l’autorisation de diffusion par le CSA.

La plateforme Initiative Saint-Martin Active nous a soutenu sans relâche dans le montage financier et nous a décerné le prix d’entreprise remarquable cette même année (2015).

L’État, au travers des Fonds Feder nous a aussi accordé sa confiance et permis de réaliser les investissements nécessaires a la création de cet outil. Comme tous les habitants de Saint Martin, l’ouragan IRMA nous a fortement impacté et 2018 a été l’année de la reconstruction. La perte de notre structure à Hope Estate nous a permis de trouver ce nouvel emplacement idéalement situé au coeur de Marigot. C’est la preuve que dans tout événement négatif il ressort du positif et c’est dans cet état d’esprit que l’aventure IOTV continue aujourd’hui.Merci à ceux qui nous ont aidés à nous relever au lendemain du cyclone.

Nous remercions le directeur général de Canal+ Caraïbes, Mr Adrien Bourreau, pour la confiance qu’il nous a accordée en intégrant IOTV à l’offre Canal+ Caraïbes, la chaine numéro 38.La chaine locale de Saint Martin rayonne désormais par delà ses frontières et est disponible à Saint Martin, Saint-Barthélemy, en Guadeloupe, Martinique et Guyane française.

Enfin, nous remercions le président de la Collectivité Daniel Gibbs pour l’engagement témoigné cette année au travers de la signature d’un contrat d’objectifs et de moyens.Le studio de télévision et la chaîne IOTV sont au service de la population Saint martinoise, et comme on dit : « Il n’y a plus qu’à ! ». Les émissions en plateau et autres programmes seront très bientôt disponibles pour les téléspectateurs.

À tous ceux qui nous ont aidé à avancer et qui ont cru en nous, merci.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.