Le Président de la Collectivité de Saint-Martin, monsieur Daniel Gibbs et sa vice-présidente en charge des Affaires sociales, madame Annick Pétrus, ont reçu, mercredi 31 octobre 2018, le chargé de mission de l’association Electriciens sans Frontières, monsieur Philippe Guistinati afin de définir avec lui le lancement de la deuxième phase d’intervention de cette association bénévole au service de Saint-Martin.

Comme l’a souligné Philippe Guistinati, l’intervention d’ESF se fera sous trois axes distincts :

  • Poursuivre le travail de sécurisation de maisons endommagées par Irma en partenariat avec les Compagnons Bâtisseurs, la Croix-Rouge, des associations et des entreprises locales
  • Créer de l’éclairage autonome sur le boulevard de Grand Case par l’installation de lampadaires solaires
  • Organiser des cessions de formation aux risques électriques et à la maintenance photovoltaïque et réfléchir à la mise en place de systèmes d’éclairage autonome pour éviter les black-out post IRMA.

Ces trois missions sont financées par les dons collectés par la Fondation de France au bénéfice de Saint-Martin et par du matériel mis à disposition de l’association ESF par des industriels français pour Saint-Martin.

Ce partenariat entre la collectivité de Saint-Martin et Electriciens sans Frontières va permettre de développer de l’énergie renouvelable sur notre île, une nécessité en cas d’ouragan et un impératif moral face au réchauffement climatique. Les énergies renouvelables sont aussi une formidable opportunité de développement économique et d’emploi local.

Le Président Daniel Gibbs et sa vice-présidente Annick Pétrus ont salué l’implication d’Electriciens sans Frontières et le travail d’utilité publique réalisé sur le territoire, venant en appui de la réorganisation des réseaux électriques et d’éclairage public que la collectivité a lancé avec ses partenaires.

Nota bene

Le 13 septembre 2017, après le cataclysme IRMA, Electriciens sans Frontières a envoyé des techniciens bénévoles sur l’île en appui de la Croix-Rouge française, pour électrifier les lieux de distribution alimentaire et sécuriser les installations électriques de particuliers en appui de l’intervention d’EDF. ESF a également distribué des milliers de lampes solaires Schneider à Saint-Martin et à la Dominique en partenariat avec la Croix-Rouge, ce qui a permis à des milliers de Saint-Martinois de s’éclairer et de recharger leurs téléphones portables.

Les distributions ont été organisées avec les élus de la collectivité et les Conseils de quartier et avec le soutien important des associations locales, principalement AIDES. ESFa également envoyé pendant le premier semestre 2018 des équipes de bénévoles pour la sécurisation électrique de maisons dans le cadre des projets de reconstruction de la Fondation de France.

Créée il y a trente ans, ESF compte 1300 bénévoles et intervient sur l’ensemble de la planète pour apporter de l’électricité et de l’eau aux plus défavorisés et également créer de l’activité afin de développer de l’économie locale. Un partenariat avec la cellule de crise du gouvernement Français existe pour intervenir au plus vite lors de catastrophes. Ce protocole nous a permis d’être la seule ONG Française à être autorisée par le gouvernement Indonésien à intervenir à Palu à la suite du tsunami du mois passé.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.