Les fortes pluies qui se sont abattues sur la Guadeloupe sont sans doute à l’origine de la recrudescence des moustiques. L’agence régionale de santé (ARS) a déjà enregistré 5 cas avérés de dengue sur l’archipel.

En lien avec les médecins sentinelles les services de veille sanitaire enregistrent, à ce jour :

  • 1 cas aux Abymes,
  • 1 cas à Pointe à Pitre,
  • 1 cas à Goyave,
  • 2 cas à Petit Bourg,
  • 1 cas de dengue confirmé à St Martin

Le sérotype circulant est le DEN1 (virus de type 1). Aucun patient n’a été hospitalisé. En Guadeloupe, le dernier cas confirmé de dengue datait d’avril 2016. Les services de lutte anti-vectorielle très mobilisés rappelle que le sérotype DEN1 détecté est celui qui a circulé durant l’épidémie de 2009-2010.

La crainte d’une épidémie de cette maladie est une réalité, prise très au sérieux par les autorités sanitaires.

Importance des précautions à prendre :

  • Protégez-vous des piqûres de moustiques
  • Nettoyer l’environnement proche des habitations pour éliminer les gites de moustiques
  • Consultez un médecin en cas de signe (fièvre, maux de tête, douleurs musculaires, fatigue…)

 

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.