A l’issue d’enquêtes réalisées par la Gendarmerie de Marigot, assistée de la Section de Recherches pour les braquages correctionnalisés de Concordia,  trois dossiers de vols aggravés récents ont fait l’objet de garde à vue se traduisant demain à 10h par des comparutions immédiates :

  • un jeune Saint Martinois de 23 ans, déjà condamné à plusieurs reprises en 2018 pour des violences, se voit reprocher deux vols à main armée dans la même supérette chinoise de Concordia les 2 octobre et 20 novembre dernier.
  • Un jeune Saint Martinois de 18 ans  (récemment sorti de prison) et son ami de 20 ans originaire de République Dominicaine, tous deux récidivistes,  se voient reprocher un vol en réunion avec violence d’un scooter 125 cm3 commis sur la voie publique le 27 novembre dernier à 11h20 près de la poste de Grand Case (et de l’Iphone 8 de la victime) .
  • Une troisième personne, receleuse du téléphone volé à la victime, a fait l’objet d’une convocation en justice.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.