Temps de lecture estimé : 1 minute

Le travail minitieux de la section de recherches de la gendarmerie détachée à St Martin, assistée des techniciens d’identification criminelle a permis l’interpellation du meurtrier présumé de REMY Serge, trouvé mort le 1 janvier dernier dans son appartement du rez de chaussée à la résidence  le Pirate.

L’enquête démontre que son appartement a été cambriolé et que la victime a reçu plusieurs coups de couteau.

Un Saint-martinois de 40 ans, condamné à une quinzaine de reprises pour vols et consommateur de stupéfiants est en garde à vue prolongée  et doit être présenté au pôle criminel de Pointe à Pitre demain pour ouverture d’information judiciaire.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.