Temps de lecture estimé : 2 minutes

De nombreux abonnés ont été surpris en découvrant le montant de leur facture d’eau récemment alors même que le renouvellement de la Délégation de Service Public dans ce secteur devait s’accompagner d’une baisse globale du prix du mètre cube d’eau.

Le montant, qui a pu surprendre le consommateur et qui a généré une réaction de surprise sur les réseaux sociaux, est particulier et ne peut être imputé au délégataire.

Ainsi cette facture exceptionnelle intègre-t-elle à la fois la fin du contrat qui liait le client au délégataire précédent et qui n’avait pas fait l’objet d’une facturation (Décembre 2018) et le premier trimestre de consommation dans le cadre du nouveau contrat. Sur ce deuxième point, les clients peuvent constater effectivement que le prix du m3 d’eau a baissé. Dans tous les cas, la facture d’eau traduit bien un volume d’eau consommé.

Pour autant, conscient de la tension économique à laquelle certains clients doivent faire face, SAUR ouvre la possibilité à des facilités de paiement et une personne a été affectée à leurs mises en place et à l’explication de cette facture exceptionnelle en agence.

La facturation à venir saura trouver toute sa fluidité et confirmer les efforts consentis par le Délégataire, SAUR, pour que la baisse du prix de l’eau participe de l’augmentation du pouvoir d’achat à Saint-Martin.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.