Temps de lecture estimé : 3 minutes

Le 2e vice-président en charge du Développement Economique, monsieur Yawo NYUIADZI, a reçu mercredi 22 et jeudi 23 mai 2019, une délégation de la commission européenne conduite par monsieur Xavier GODARD, venue faire un point d’étape sur l’utilisation des fonds européens à Saint-Martin. 

Cette visite avait effectivement pour objet de faire un point de situation sur l’avancement de la mise en œuvre du programme opérationnel des fonds européens à Saint-Martin et d’évoquer les perspectives à venir. 

Le vice-président Nyuiadzi a rappelé l’effort d’accompagnement initié par la Collectivité pour la reconstruction du territoire avec le soutien des fonds européens. L’Europe a, en effet, consacré 7M€ à la réhabilitation du parc d’hébergement touristique grâce au FEDER. Un programme promotionnel sera prochainement lancé en prévision de la nouvelle saison touristique afin d’accompagner les établissements touristiques dans leur promotion. Un montant de 3M€ a été alloué à cette opération globale.

 Le FEDER soutient également les projets suivants :

  • La reconstruction du collège de Quartier d’Orléans (+ de 9M € de travaux),
  • La reconstruction et la création de stations de traitement des eaux usées, 
  • La création d’un point de débarquement pour la pêche,
  • Des travaux sur le réseau routier.

S’agissant de l’accompagnement des fonds FSE, un crédit de 4 millions d’euros est mobilisé en 2019 sur les axes 5 et 7 pour cofinancer :

  • Les 27 actions de formations du Plan Territorial de Formations Professionnelles,
  • La reconduite des dispositifs d’aide à la mobilité en faveur des étudiants,
  • Les dispositifs d’emplois vacances pour rapprocher les jeunes du monde de l’entreprise,
  • Les formations post-bacs ouvertes sur le territoire.

Le FEADER accompagne à travers le Groupe d’actions locales (GAL) des porteurs de projets dans le domaine de l’agriculture ; 60 demandes de subventions ont été déposées, pour un montant prévisionnel de près de 2,4 millions d’euros de dépenses éligibles.

Au titre du FSUE (fonds exceptionnel dédié à la reconstruction), 46M€ sont attribués au territoire pour les opérations d’urgence et de remise en état nécessaires à la sécurisation des populations et à un retour au fonctionnement normal des services publics. 20M€ de dépenses éligibles ont d’ores et déjà été remontées aux services de l’Etat, sachant que la Collectivité a un droit de tirage ouvert jusqu’au 31 août 2019, délai bien trop court pour pouvoir utiliser tous les fonds disponibles. Jusqu’ici, le FSUE a permis de financer la reconstruction des bâtiments scolaires, le nettoyage du territoire et le déblaiement des gros encombrants, ainsi que la réhabilitation des réseaux. 

Le déplacement de la délégation a été ponctué par une visite de terrain sur les sites stratégiques de la reconstruction engagée avec le soutien de l’Europe. La délégation a rendu visite aux élèves du BTS SP3S et du BTS Tourisme au GRETA de Saint-Martin ; elle s’est ensuite rendue à Quartier d’Orléans pour visiter la nouvelle station de traitement des eaux usées Organica, puis à Grand Case pour la visite des nouveaux hangars de l’aéroport l’Espérance. 

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.