Temps de lecture estimé : 1 minute

Suite à l’avis négatif unanime donné par le Conseil territorial, le 17 juillet dernier, sur le projet d’application anticipé du PPRN mis en place par l’Etat à Saint-Martin, le président Daniel Gibbs a décidé, avec sa majorité, de proposer une concertation alternative, à l’initiative de la Collectivité Saint-Martin.

Le but est de travailler à des solutions nourries d’avis d’experts qui maîtrisent les réalités du territoire et l’expérience du terrain, au service des Saint-Martinois et du développement économique responsable de notre île.  

Cette concertation sera lancée à la fin du mois d’août et prendra la forme suivante :

  • Un comité de pilotage (COPIL) : Organe politique dans lequel siégeront les représentants d’ordres, chambres, fédération, associations majeures de particuliers et de professionnels
  • Des comités techniques thématiques : Ouverts au public et composés de techniciens et professionnels.

Par cette action, la Collectivité souhaite apporter sa pierre à l’édifice pour l’élaboration d’un PPRN adapté aux réalités et concerté avec le plus grand nombre, afin que l’Etat puisse prendre en compte les propositions des Saint-Martinois. 

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.