Temps de lecture estimé : 2 minutes

St Martin est-il le “0” du slogan “Trajectoire 5.0” du gouvernement ?
Hier, la délégation aux outre-mer de l’Assemblée nationale auditionnait la Ministre des Outremer sur son budget 2020.

J’ai souhaité concentrer mon intervention au périmètre de ma circonscription.

D’autant que le Document de Politique Transversale nous permet d’apprécier les efforts de l’Etat en faveur de St Martin avec une précision disons… chirurgicale…

Sans surprise, ce budget ne répond pas à nos défis. Et malgré les promesses, tant le financement du secteur du logement que le déploiement d’équipements structurants, l’insertion économique et sociale des jeunes ou encore le soutien à la création d’emploi… ne seront pas à la hauteur pour St Martin.

Au regard des chiffres publiés pour St Martin, je m’interroge sur 2 points en particuliers :
Zéro Fonds Exceptionnel d’Investissement pour Saint-Martin !

Personne n’ignore que les besoins d’infrastructures sont énormes pour les réseaux d’eau potable, avec en plus, un gros souci de santé publique avec le bromate. Et on ne peut pas me dire qu’il n’y a pas eu de “remontées de projets” sur ces sujets…

Donc je pose la question : est-ce que Saint-Martin est le “zéro” du slogan pour les outremers “trajectoire 5.0” du gouvernement ?!

Un 2ème point rapidement, sur la dotation exceptionnelle de fonctionnement de 50 millions d’euros par an prévue par le protocole du 6 novembre 2017 pour 2018/2019/2020.

Je choisis volontairement ce point particulier, parce que l’Etat est justement en train de renégocier un avenant aux protocoles et le projet qui circule en ce moment m’effraie pour la Collectivité, parce qu’il est vide de chiffres…

Donc, sur la dotation : En Loi de Finance Initiale 2018, il était bel et bien prévu 50 millions d’euros en Autorisations d’Engagement … qui ont fondu de moitié suite à une demande d’annulation de crédits du Préfet Gustin.

Pour 2019 : 50 millions d’euros en Autorisation d’Engagement et 50 millions d’euros en Crédits de Paiement : à ce jour la Collectivité n’a rien reçu.

Pour 2020 : 50 millions d’euros en Autorisation d’Engagement et …. Zéro (décidemment !) en Crédit de Paiement : cela pose plusieurs questions :

– Est-il prévu d’étaler les sommes prévues sur 2021-2022 ?

– De transformer ces Autorisation d’Engagement en crédits d’investissement ?

– De les annuler purement et simplement ?
Je regrette que la Ministre, dans sa réponse, s’en soit tenue à ses éléments de langage vides de sens.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.