Temps de lecture estimé : 2 minutes

A Saint-Martin, l’augmentation de tous les indicateurs de surveillance se confirme avec, depuis octobre 2019, près de 130 cas cliniquement évocateurs de dengue dont 79% au cours des 4 dernières semaines et 28 cas biologiquement confirmés dont 26 au cours des 4 dernières semaines.

Le comité régional de suivi de la dengue se réunit prochainement afin de discuter de l’évolution de la situation épidémiologique.

Surveillance des cas cliniquement évocateurs

Réseau médecins sentinelles
Le nombre estimé de cas cliniquement évocateurs de dengue vus en médecine de ville a doublé par rapport à la semaine dernière avec respectivement 22 cas estimés en semaine 2019-46 et 40 cas estimés la semaine dernière 2019-47. Au total, depuis octobre 2019 (semaine 2019-27), près de 120 cas cliniquement évocateurs de dengue ont été vus en médecine de ville.

Surveillance des cas biologiquement confirmés

Depuis octobre 2019, 28 cas biologiquement confirmés par NS1 et/ou RT-PCR ont été enregistrés dont 26 au cours des quatre dernières semaines 2019-44 à 2019-47 (Figure 2). Le sérotype DENV -1 a été identifié parmi 5 prélèvements. Cette augmentation du nombre de cas confirmés marque une franche circulation de la dengue sur l’île de Saint-Martin.

Surveillance des passages aux urgences et hospitalisations

Trois passages aux urgences pour suspicion de dengue ont été enregistrés à l’hôpital la semaine dernière 2019-47 contre 4 la semaine 2019-46 dont 2 la semaine dernière (2019-46). Seul un passage aux urgences a nécessité une hospitalisation la semaine dernière 2019-46.

Phase du Psage* Dengue: Le comité régional de suivi de la dengue se réunit prochainement afin de discuter de l’évolution de la situation épidémiologique.


Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.