Temps de lecture estimé : 6 minutes

La tradition est respectée et le Président par vidéo interposée a su adresser un message à la population en cette fin d’année à l’étrange saveur…

Message très politique au résonances de campagne électorale, message de courage, soutien à peine masqué à ceux qui réhaussent la destination “978” bientôt sanctuarisée mais message aussi porteur de cette dégradation des relations à l’État… Pour autant, le Président garde la conviction que la fin de mandat couronnera les efforts de l’équipe…

J’aurais souhaité m’adresser à vous dans d’autres circonstances et j’aurais surtout souhaité que ces fêtes soient entourées d’une atmosphère plus sereine pour tous, mais l’histoire d’un territoire est ainsi faite et Saint-Martin n’a pas été épargnée, accumulant des blessures qu’il nous faut aujourd’hui panser ensemble.

Jusqu’ici, notre mandature s’est inscrite dans les choix difficiles et l’abnégation, avec la volonté pour chacun des élus que vous savez portés à la tête de la Collectivité de réussir le développement social et économique de Saint-Martin.

Nous avons engagé des réformes profondes de notre administration, elles sont aussi vécues comme des changements douloureux mais il en va de l’intérêt général et de l’inscription de notre collectivité dans un fonctionnement plus vertueux et respectueux des règles de la République. 

Ces deux dernières années ont été particulièrement difficiles pour tous les Saint-Martinois.

Irma a bouleversé nos vies, plusieurs crises se sont enchaînées et nous affrontons aujourd’hui, encore, une situation inédite, une crise profonde et complexe à résoudre car elle touche ce que nous avons de plus cher : notre terre et notre identité saint-martinoise.

La crise du PPRn est devenu le porte-voix d’une société en souffrance qui tente de survivre aux multiples conséquences du passage de l’ouragan Irma et à l’héritage du passé.

Cette crise, nous l’avons vu venir, nous avons à maintes reprises alerté les services de l’Etat sur les risques réels d’escalade d’une colère sociale beaucoup plus profonde. Elle a aujourd’hui entraîné une situation de fait, qu’il faut solutionner rapidement mais aussi durablement, tous ensemble.

Si les raisons de la colère sont légitimes, il est temps désormais de libérer définitivement les accès et de retrouver une vie normale.

Notre rôle d’élus est de travailler avec les différents intervenants pour trouver des solutions qui conviennent à tous.

La Collectivité veillera à ce que le PPRn soit entièrement réécrit. Elle prend sa part de responsabilité et continuera à prendre sa part quoiqu’il advienne, même lorsque la responsabilité ne lui incombe pas nécessairement, ce qui n’empêche pas non plus que chacun doive assumer ses propres responsabilités…

Dans toutes les crises que nous avons traversées depuis Irma, nous avons su trancher dans l’urgence, prendre des décisions cruciales, et parfois impopulaires, avancer coûte que coûte, toujours au service de l’intérêt général.

Je sais qu’à la fin de ce mandat, en 2022, nos choix politiques auront porté leurs fruits, nous serons davantage visibles et enfin compris. Chacun d’entre vous pourra alors mesurer les effets du travail accompli pour Saint-Martin et sera à-même de tirer le bilan de notre action.

La route est longue, semée d’embûches mais comment aurait-il pu en être autrement, après l’immense catastrophe que nous avons traversée ? 

Parce qu’il y a toujours l’aspect positif des choses, je vois aussi que de très belles réalisations ont été accomplies depuis deux ans ou sont engagées, laissant entrevoir de bien meilleurs jours. C’est ce que je veux retenir avec vous, alors que nous nous apprêtons à fêter Noël et bientôt la nouvelle année.

Il est temps de faire preuve de réalisme, de proscrire les déductions hâtives et de reconnaître avec humilité ce qui a été accompli. Le travail des pouvoirs publics, de la Collectivité et de ses équipes en particulier, mais aussi le vôtre, chers concitoyens, le travail de ceux qui ont cru et croient en l’avenir de Saint-Martin avec tout ce qui fait notre Friendly Island.

Je pense d’abord à vous, à nous, Saint-Martinoises et Saint-Martinois, qui oeuvrons quotidiennement pour protéger nos biens familiaux et assurer l’avenir de nos enfants sur notre île. Je pense à tous les concitoyens qui ont reconstruit leur vie ici sans avoir pensé une seconde quitter leurs lieux de vie, je pense aux commerçants qui ont maintenu leur activité dans le centre de la ville de Marigot, sur le boulevard de Grand Case, mais aussi dans les zones commerciales de Bellevue, Howell Center, Hope Estate et Mont Vernon.

Je pense à ces entrepreneurs qui font vivre notre patrimoine culturel, nos traditions, et l’offrent en partage à tous ceux qui en mesurent la richesse. Je pense à ceux qui ont créé des projets de commerces et de restaurants qui s’inscrivent dans une qualité de service indéniable et réhaussent l’image de notre destination touristique.

Nos secteurs d’activité se sont renouvelés grâce à vos efforts, à nos efforts conjugués et ils accueillent aujourd’hui des réalisations innovantes, prometteuses, venant pour beaucoup de porteurs de projets Saint-Martinois qui contribuent au développement de Saint-Martin.

Je tiens à vous remercier, tous individuellement pour la confiance que vous avez eue en votre territoire, pour la confiance que vous nous témoignez, pour la patience aussi dont vous faites preuve car les délais de reconstruction sont longs.

Chers amis, 2020 sera l’année du renouveau, l’année de la cohésion, celle d’un développement économique responsable, celle des projets qui nous feront rayonner, nos actions politiques et notre énergie vont dans cette direction.

Nous sommes très réalistes face aux problématiques actuelles qu’il faut solutionner. J’annoncerai le mois prochain des mesures qui doivent répondre au malaise social profond que nous traversons. 

Sachez que je suis plus déterminé que jamais, avec toute mon équipe, à poursuivre les travaux que nous avons initiés pour un meilleur Saint-Martin, plus respectueux des règles, mieux informé, et mieux écouté.

Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort, je l’ai souvent répété ces derniers mois.

Nous continuerons à nous investir pour Saint-Martin et ses habitants, malgré les difficultés qui se présentent chaque jour, pour faire de ce territoire un lieu d’épanouissement pour tous les Saint-Martinois d’aujourd’hui et de demain.

Nous entrons dans la période sacrée de Noël, il l’est l’heure de nous recentrer sur l’essentiel, la famille, le partage, la bienveillance. Je sais que nous avons tous besoin de cette trêve de Noël et de retrouver le cocon familial, nous ressourcer auprès de l’essentiel après une année éprouvante.

Je vous souhaite à tous de vivre ces moments intenses avec vos proches, et de prendre le temps de vous replonger dans les traditions et valeurs d’unité et de fraternité, de partage qui animent notre vie et qui font notre force, notre identité.

Mes chers compatriotes, que cette célébration de Noël vous apporte de la joie en famille, de la sérénité dans le partage de nos belles traditions, nous sommes un peuple fort, un peuple résilient, restons unis et ne lâchons rien pour la réussite de Saint-Martin.

Je vous adresse tous nos voeux de bonheur et je vous souhaite de joyeuse fêtes !

Daniel Gibbs,

Président de Saint-Martin

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.