Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le préfet de région, la préfète déléguée des îles du nord et la directrice générale de l’Agence de santé Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy informent de la confirmation du lien entre le décès d’une patiente à Paris et l’infection par le virus de la dengue lors de son séjour à Saint-Martin.

Une patiente française âgée de 75 ans séjournant régulièrement à Saint-Martin a été prise en charge médicalement à l’hôpital Louis Constant FLEMING, le 6 février 2020 pour altération de l’état général.
Dans l’après-midi du 6 février 2020, compte tenu de l’évolution défavorable dans un contexte notamment de diagnostic de dengue confirmé biologiquement, la patiente a été évacuée au CHU de Pointe-à-Pitre en soirée.
Dès le lendemain, la situation médicale se dégradant et nécessitant potentiellement un acte de greffe, une évacuation sanitaire vers l’hôpital Paul BROUSSE à Paris a été réalisée. Elle est malheureusement décédée le 8 février 2020.
Suite au décès, une enquête a été conduite afin d’établir le lien direct ou non avec la dengue. Ainsi, l’ARS vient d’être informée que la réunion de concertation collégiale des infectiologues a classé le décès comme directement lié à la dengue.
Le préfet de Région, la préfète déléguée de Saint-Martin et la directrice générale de l’Agence de santé Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy rappellent toute l’importance des mesures de prévention préconisées à l’occasion des Comités de Gestion.
Il est important de se rappeler que « la dengue est une maladie qui peut tuer. Protégez-vous ».
Commenter avec Facebook
A propos de l’auteur

Communiqués, internautes, divers, "Autre" se charge de signer les articles qui rentrent de cette catégorie variée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.