Temps de lecture estimé : 2 minutes

L’EEASM informe la population que son délégataire, La Saur, est aujourd’hui contraint de procéder à des coupures sectorielles pour faire face à un risque de rupture plus globale de l’alimentation en eau potable.

L’usine de production d’eau par osmose inverse dispose d’une capacité de 6600 m3 par jour. La consommation actuelle est de 7300 m3 et la tendance est à l’augmentation, mettant en péril, les stocks dans les réservoirs, les dispositifs électro-mécaniques ou de traitement et imposant un rythme de production hors norme.

Ces volumes excessifs, s’ils sont partiellement imputables à une consommation qualifiée d’importante et qui mérite que la population dans son ensemble soit sensibilisée à un usage raisonné, sont surtout le résultat de fuites par trop nombreuses. Celles-ci relèvent trop souvent d’installations privées vis-à-vis desquelles l’EEASM et la SAUR n’assument pas de responsabilité puisqu’elles ne relèvent pas du service public.

Ces coupures sont sectorisées, de préférence sur des périodes qui n’impactent pas trop la population, et ne dureront que le temps de retrouver des niveaux dans les réservoirs conformes aux conditions optimales de distribution.

Les ASL d’Anse Marcel (chiffres en cours d’évaluation), d’Orient Bay (Perte de 11m3/h), et de Terres Basses (6 à 8 m3/h), qui sont les secteurs où les fuites les plus importantes ont été identifiées, ne seront donc plus alimentées en eau potable durant ce laps de temps. La résidence Adamandine (pertes estimées à 1 ou 2 m3/h) est elle aussi identifiée sur le secteur de Concordia et fera l’objet de coupures dans les mêmes conditions.

L’EEASM et la SAUR ne cessent depuis plus d’un an de sensibiliser les propriétaires de réseaux privés quant à la nécessité technique et comptable de gérer les interventions sur les fuites avérées dans des délais qui ne mettent pas en péril la distribution au plus grand nombre.

L’EEASM et la SAUR vous remercient de votre compréhension et mettent tout en œuvre pour que la situation soit rétablie dans les meilleurs délais et appelle la population à un usage raisonné de l’eau.

Commenter avec Facebook
A propos de l’auteur

Communiqués, internautes, divers, "Autre" se charge de signer les articles qui rentrent de cette catégorie variée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.