Temps de lecture estimé : 2 minutes

Depuis le début de la crise dite du coronavirus, la Préfecture de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin et l’ARS Guadeloupe déploient avec l’aide des médias leurs communications quotidiennes pour permettre à la population de gérer cette situation, de minimiser le risque de contamination, de s’adapter aux mesures nationales…

Le message a bien évidemment du mal à passer et les regroupements ou le non respect des gestes barrières ou du confinement sont encore trop nombreux.

A Sandy Ground, Cédrick André accompagné d’une infirmière arpente le quartier pour sensibiliser la population et relayer les messages des autorités compétentes, en anglais, en espagnol ou en créole.

Le problème, c'est que tout le monde n'a pas la clim pour rester enfermé chez soi et même quand il y a la clim, les familles ne la mettent que le soir par peur de la facture d'électricité.Cédrick André, 27 Mars 2020

Si nos élus locaux n’ont pas fait preuve d’une très grande initiative depuis le début de la crise malgré un champ de compétences dévolues à la Collectivité très large, il ne faudrait pas oublier que le pilier de cette lutte contre la pandémie, c’est vous, c’est nous et ce sera aussi notre capacité à faire preuve de pédagogie et de solidarité.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.