Temps de lecture estimé : 2 minutes

30 mars 2020

Depuis le 23 mars 2020, des mesures de confinement ont été prises pour éviter la propagation du virus Covid-19 et sauver des vies. Malheureusement, encore trop de personnes ne respectent pas les consignes et permettent à la maladie de se répandre.

C’est pourquoi, la Préfecture de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin et le gouvernement de Sint-Maarten renforcent les restrictions de déplacements sur l’île de Saint-Martin.

La circulation entre Saint-Martin et Sint-Maarten est limitée jusqu’au 15 avril 2020

 En lien avec le gouvernement de Sint-Maarten, la Préfecture a pris le 29 mars 2020 un arrêté limitant les déplacements entre les deux parties de l’île.

Se rendre en partie hollandaise est strictement limitée aux motifs impérieux suivants :

  • Se rendre sur son lieu de travail si le télétravail n’est pas possible ;
  • Se déplacer pour un motif médical urgent.

Les travailleurs transfrontaliers  doivent être en possession de leur justificatif de déplacement professionnel tamponné et signé par leur employeur ainsi que de leur attestation dérogatoire de déplacement. Ces documents sont téléchargeables sur la page Facebook et sur le site internet de la Préfecture.

Les transports de marchandises restent autorisés à circuler entre la partie française et la partie hollandaise.

Des contrôles renforcés sont mis en place par la gendarmerie et la KPSM aux frontières. La non présentation des documents justifiant un déplacement sera punie d’une amende. La récidive pourra entraîner une garde à vue.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.