Temps de lecture estimé : 2 minutes

Après sa récente mise en lumière à l’antenne de CBS dans le top 6 des territoires à la morbidité induite par le coronavirus la plus forte, Sint Maarten s’affiche aujourd’hui sur les réseaux sociaux qui plébiscitent sa première ministre, Silveria Jacobs.

Plus que la pertinence des décisions prises dans le cadre de la gestion de la crise, ce sont la détermination, le franc-parler et l’autoritarisme de Silveria Jacobs qui sont salués et cités en exemple par des internautes du monde entier, nonobstant le fait que la dame occupe la scène inter nautique de manière quotidienne.

Le fait qu’il s’agisse d’une femme trouve évidemment un écho encore plus fort auprès des féministes et des partisans du leadership au féminin lorsqu’il n’éveille pas une fibre toute enfantine chez ceux qui y voient un bienveillant recadrage maternel.

Localement, entre caractère coercitif du confinement total sur un territoire binational dont une large part de l’identité repose sur la libre circulation de part et d’autre des frontières, taux de mortalité particulièrement élevé (18.6% contre 6.25% à Saint-Martin), taux de rémission particulièrement bas (6.9% contre 34.4% à Saint-Martin), les avis sont loin d’être aussi unanimes…

Quoiqu’il en soit, il serait bon que nos leaders (et aspirants leaders) s’inspirent largement du message envoyé ici par les internautes. Clarté, Transparence, Absence de langue de bois et Autorité dans la parole publique sont des éléments tendant à rassurer et à forger l’admiration du citoyen. A bon entendeur…

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.