Temps de lecture estimé : 2 minutes

Si le respect du confinement est primordial dans la lutte contre la pandémie de Coronavirus, l’Agence Régionale de Santé souhaite alerter sur la recrudescence des accidents domestiques que nous observons depuis plusieurs jours.

Mardi dernier, une petite fille a notamment été sauvée de justesse d’une noyade dans une piscine privative en Guadeloupe.

Chaque année, en France, les accidents de la vie courante touchent plus de 11 millions de personnes et en tuent 20 000. Parmi eux, les accidents domestiques constituent la première première cause de mortalité chez les jeunes enfants.

Or, la période actuelle de confinement accroit le temps passé à la maison et les risques associés aux accidents du quotidien, d’autant plus pour les enfants en bas-âge.

L’Académie nationale de médecine rappelle les précautions de base à renforcer en période de confinement :

  • Maintenir une surveillance permanente par un adulte, jamais par un autre enfant. Il faut s’assurer que les enfants de 1 à 6 ans éveillés et mobiles ne restent jamais seuls, notamment lorsque les parents sont absorbés par le télétravail ;
  • Éviter les noyades en ne laissant jamais un enfant sans surveillance à proximité d’une piscine et un enfant de moins de 3 ans seul dans son bain ;
  • Rendre inaccessibles les produits dangereux et les médicaments, en hauteur et, au besoin, sous clé : les produits ménagers, l’eau de Javel, tous les médicaments, en particulier le paracétamol, et les solutés hydro-alcooliques ;
  • Éviter les fausses-routes : cacahuètes d’apéritif, jouets dangereux, etc. ;
  • Éviter les brûlures en tenant les enfants à distance des plaques de cuisson et des matériels chauffants (four, micro-ondes, fer à repasser, etc…) ;
  • Éviter l’électrocution en utilisant des cache-prises et en mettant hors de portée les câbles et les multiprises ;
  • Prévenir les chutes en se tenant toujours à côté de la table à langer, en sécurisant les chaises hautes, en installant une barrière pour les escaliers intérieurs ;
  • Éviter les défenestrations en ne laissant jamais un enfant seul à une fenêtre ou sur un balcon, et en supprimant tout objet qui lui permettrait de se hisser pour mieux voir.

Commenter avec Facebook
A propos de l’auteur

Communiqués, internautes, divers, "Autre" se charge de signer les articles qui rentrent de cette catégorie variée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.