Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le président Gibbs entend ne prendre aucun risque pour les élèves et les encadrants scolaires.

Daniel Gibbs, président de la Collectivité de Saint-Martin, prend acte de l’annonce faite lundi 13 avril 2020 par le président de la République Emmanuel Macron, quant à la réouverture progressive des crèches, écoles, collèges et lycées, à compter du lundi 11 mai 2020 sur le territoire national.

En pleine épidémie de COVID-19, cette décision circonscrite aux établissements scolaires, et dont la méthode et les ressources nécessaires n’ont pas été dévoilées par le gouvernement, interpelle le Président Gibbs. De nombreuses questions se posent aujourd’hui avant de pouvoir envisager une reprise des cours à Saint-Martin.

C’est pourquoi, le président de la Collectivité de Saint-Martin et son équipe souhaitent rencontrer les syndicats enseignants, les représentants des parents d’élèves, les directeurs des établissements scolaires, les transporteurs scolaires et la CTOS, afin d’échanger sur les conditions de reprise.

La réouverture des établissements scolaires ne pourra être effective à Saint-Martin que lorsque l’ensemble de ces conditions seront réunies, en cohérence avec la situation sanitaire de notre territoire et les moyens rendus disponibles par le Gouvernement pour protéger la population.

Le président Gibbs ne veut prendre aucun risque pour les élèves et les encadrants scolaires, et in fine, pour tous les habitants de Saint-Martin.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.