Temps de lecture estimé : 4 minutes

Le porte-hélicoptères Dixmude, parti de Toulon le 3 avril dernier, est arrivé en mer des Caraïbes après 14 jours de traversée dans le cadre de l’opération Résilience. Chargé de matériels sanitaires (masques, gels hydroalcooliques…) et de personnels de santé, il vient en appui des équipes locales notamment pour assurer des liaisons inter-îles avec ses quatre hélicoptères. Les militaires assureront aussi des missions de contrôle en zone côtière garantissant le respect des mesures de protection sanitaire de nos territoires.

Avec les 1 200 militaires et civils des forces armées aux Antilles et les 2300 militaires et civils des forces armées en Guyane engagés auprès de la population, l’opération Résilience  apporte son soutien, ses compétences, ses moyens et ses savoir-faire aux autorités civiles de Martinique, de Guadeloupe, de Saint-Martin, de Saint-Barthélemy et de la Guyane.

Opérations logistiques à Saint-Martin, en Guadeloupe et en Martinique.

Chargé de près de 138 tonnes de matériel et de moyens de transports – 170 000 masques FFP2, 1 million de masques chirurgicaux et des centaines de litres de gel hydro-alcoolique, ainsi que 4 hélicoptères – le porte-hélicoptères amphibie Dixmude apporte :

  • un poste médical d’évacuation à mettre en place par les armées sur ordre de l’autorité préfectorale à Saint-Martin ;
  • des conteneurs de masques et de gel hydro-alcoolique en Guadeloupe. Certains des conteneurs seront acheminés vers la Guyane par le bâtiment de soutien et d’assistance outre-mer Dumont d’Urville;
  • des conteneurs de masques et de gel hydro-alcoolique en Martinique dont l’un contenant du fret à destination de la Guyane repartira par voie aérienne militaire. Il sera également procédé au débarquement d’une équipe de désinfection

Un renfort sanitaire dans le cadre de la mission des forces armées

Avec l’ensemble des moyens des forces armées aux Antilles, le porte-hélicoptères peut intervenir rapidement sur l’ensemble des îles :

  • Les bâtiments de la Marine nationale patrouillent en zone côtière permettant la prévention et l’information des plaisanciers, notamment sur les mesures de confinement ou de restriction des loisirs nautiques. Ces missions garantissent le respect des mesures de protection sanitaire de nos territoires par la limitation des accès zones portuaires et de mouillage par les navires étrangers. Elles participent à la dissuasion des trafics illicites ;
  • Le 33e Régiment d’Infanterie de Marine est déployé sur Saint-Martin, sur la Guadeloupe et sur la Martinique pour y répondre aux demandes des autorités préfectorales ;
  • Les Régiments du service militaire adapté de Guadeloupe et de Martinique rejoignent, dans le cadre de l’opération Résilience, les forces armées aux Antilles en participant à des actions logistiques auprès des centres hospitaliers et en contribuant à la livraison de masques et de gel hydroalcoolique.

Des moyens aéronautiques à disposition des évacuations sanitaires

Grâce au porte-hélicoptères Dixmude, des évacuations médicales de patients atteints du covid-19 pourront être réalisées. En effet, les 4 hélicoptères du Dixmude viennent renforcer la flotte d’aéronefs déployés sur les Antilles et la Guyane. La mise à disposition de l’ensemble de ces moyens aéronautiques, complétés par ceux des autres ministères, offre de la souplesse et de la réactivité pour toute liaison inter-île, y compris médicale, notamment entre les îles du nord et la Guadeloupe, mais aussi entre la Guadeloupe et la Martinique.

Quatorzaine en mer et gestes barrières

Des mesures rigoureuses de protection des marins du porte-hélicoptères amphibie Dixmude ont été prises tout au long de la traversée afin de les préserver du coronavirus et pour protéger la population des îles dans lesquelles le bâtiment fait escale. Les mesures de distanciation sociale se poursuivent afin de ne prendre aucun risque. Les marins éviteront les contacts avec la terre et personne n’est autorisé à monter à bord dans l’état actuel des choses. Ceux qui débarquent seront testés avant de toucher terre.

Commenter avec Facebook
A propos de l’auteur

Communiqués, internautes, divers, "Autre" se charge de signer les articles qui rentrent de cette catégorie variée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.