Temps de lecture estimé : 5 minutes

C’est en début de matinée, vers 7:00 que l’incendie s’est déclaré au rez de chaussée du bâtiment qui abrite la délégation territoriale de la Croix Rouge à Saint-Martin. Ce point d’accueil de jour et point hygiène n’accueillait heureusement ni bénévoles, ni public à cette heure et c’est une ronde de la gendarmerie qui aurait donné l’alerte auprès du SDIS à 7:12.

Les pompiers sont intervenus rapidement et ont pu maîtriser l’incendie qui a été circonscrit au rez de chaussée du bâtiment, les services de la Croix Rouge situés à l’étage restent donc opérationnels. Le site a ensuite été sécurisé par la gendarmerie le temps pour les experts de déterminer les causes de celui-ci même si de prime abord, le feu se serait déclaré au niveau du “point cuisine”.

Suspension de l’accueil des publics le temps du nettoyage et des travaux de remise en état

C’est une âpre nouvelle pour les usagers qui avaient pris l’habitude de ce point d’accueil chaque lundi, mercredi et vendredi entre 16:30 à 19:30, un point de repère dans des quotidiens bien ternes.

Ketty Karam Fischer, Présidente de la Délégation Territoriale de la Croix-Rouge à Saint-Martin depuis novembre 2019

La prise de possession des lieux par la Croix Rouge est toute récente (mi-décembre) et permettait, avant la crise sanitaire liée au coronavirus, à 8 à 10 personnes de bénéficier d’une douche, d’un accès à un lave linge et à un sèche linge… de quoi se sentir mieux, un peu.

L’effet du confinement mis en place pour lutter contre l’épidémie a été immédiat ou presque en ce qu’il a fragilisé encore un peu plus ceux qui l’étaient déjà trop.

Depuis le 17 mars, la Croix Rouge a su mobiliser ses moyens pour pallier ces effets qui étaient d’ailleurs attendus et donc anticipés. Trois axes d’intervention ont été déployés :

  • Réception et traitement des demandes pour l’identification des bénéficiaires. L’identification des bénéficiaires est réalisée par les équipes terrain de la Croix-Rouge française (Équipe Mobile d’Intervention Sociale, CSAPA/CEGIDD, Bus Santé).
  • Préparation des kits alimentaires de rue (commandes, approvisionnement et conditionnement des kits alimentaires).
  • Distribution de kits alimentaires de rue aux personnes en grande errance
LE Kit Alimentaire d’Urgence

Dès le lundi 20 mars, la plateforme logistique d’aide alimentaire d’urgence a été mise en place au sein du réfectoire de la cité scolaire quartier Concordia, mis à disposition par la Collectivité de Saint- Martin. Les personnels Croix-Rouge, composés de bénévoles et de salariés, y confectionnent les kits alimentaires et d’hygiène (500 par mois). Les produits sont commandés en direct chez un grossiste et dans les hypermarchés Super U.

La distribution des denrées alimentaires et des produits de première nécessité s’effectue lors des maraudes de l’EMIS qui ont lieu chaque jour, du lundi au vendredi. Cette fréquence permet ainsi de couvrir chaque semaine l’ensemble des quartiers de Saint-Martin. Des maraudes complémentaires sont également organisées les week-ends.

Autre point de distribution des kits alimentaires d’urgence : le lieu d’accueil de jour & point hygiène situé au rez-de-chaussée de la Maison Croix-Rouge.

La fréquentation du point d’accueil depuis la mi-mars avoisine les 25 personnes par jour d’ouverture, presque trois fois les chiffres “habituels”. Le public a un peu changé et si peu de femmes s’y rendent, on y trouve aux côtés des “usagers de la rue” connus, des travailleurs pauvres, sans papier, de ceux qui ont subi les travers de la reconstruction ou qui dépendaient d’une économie informelle qui n’a, par définition, pas d’obligations à respecter vis à vis de ceux qu’elle fait “travailler”.

Un point sanitaire, propre et accessible aux personnes porteuses de handicap, une douche est elle aussi mise à disposition des publics

Alimentation, hygiène, quelques vêtements… mais le point d’accueil dispense in fine beaucoup plus que cela, il permet d’accorder un peu d’humanité et de lien social à ceux qui en manquent.

La quarantaine de bénévoles, plus ou moins actifs en fonction de leurs disponibilités, se relaie pour accueillir ces publics. Et s’il peut y avoir de rares tensions entre les usagers, l’ambiance est généralement chaleureuse, autant que les règles de distanciation le permettent, l’endroit est calme, et si tous les aménagements n’y étaient pas encore terminés, il règne une atmosphère d’une grande humilité : des sourires simples, un “bonjour”, parfois juste un clin d’œil…

Les bénévoles de la Croix-Rouge, sur le pont plus que jamais pour atténuer les effets sociaux du confinement sur les publics les plus vulnérables

Il faudra un peu de temps avant que le point d’accueil puisse réouvrir ses portes. Le stock de vêtements a d’ores et déjà été évacué vers un autre site par les membres de la Croix-Rouge aidés par des salariés du manteau et d’une entreprise d’insertion.

La Croix-Rouge et les publics en situation d’errance et de grande précarité

Les chiffres sont là, ils ne reflètent pas le “bon côté” de notre société qui se délite et de l’aveu même de bénévoles rencontrés sur site, ils traduisent aussi l’exacerbation de tensions sociales qui trouvent leur terreau entre autres sur ces crises successives (Irma, Covid-19) et sur les inégalités qui se creusent.

  • Du 17 Mars au 24 Avril 2020, 430 kits alimentaires d’urgence et 235 kits hygiène distribués.
  • 105 kits alimentaires d’urgence distribués lors des maraudes de l’EMIS
  • 325 kits alimentaires distribués lors des accueils du LAJ / PH.
  • 235 kits hygiène distribués
  • 377 usagers de la rue (consommateurs de drogues et travailleurs pauvres) ont été rencontrés et ont bénéficié de collations spécifiques préparées par la plateforme d’aide alimentaire.
  • 325 personnes en grande précarité accueillies au Lieu d’Accueil de Jour
  • 20 demandeurs d’asile
  • 30 familles monoparentales
  • 1 couple vivant en zone hollandaise ayant migré depuis la crise sanitaire, partie française
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.