Temps de lecture estimé : 2 minutes

15 Mai 2020

À ce jour, le bilan à Saint-Martin est de :

1 cas actif est recensé à Saint-Martin. 1 malade reste hospitalisé en Martinique. 20 hommes et 18 femmes ont contracté la maladie.

Depuis le lundi 11 mai, 95 tests PCR de plus ont été réalisés pour un total de 410 tests

Les prochains jours vont être déterminants concernant une reprise active de la circulation du virus sur notre territoire ou non. Etant donné le délai d’incubation, si de nouvelles contaminations intervenaient dans les prochains jours, la période de début juin sera significative.

Continuons à être vigilants pour la reprise des activités en présence du virus : respectons les mesures barrières pour ne pas favoriser de nouvelles chaînes de contamination.

À ce jour, le bilan à Saint-Barthélemy est de :

 Il n’y a plus de malade « actif » sur le territoire. 3 femmes et 3 hommes ont contracté la maladie.

Restons vigilants

Il est impératif de rester vigilant et de respecter les mesures barrière pour ne pas favoriser l’appar

Le dernier bulletin épidémiologique de Santé Publique France confirme, sur la base de l’analyse de plusieurs indicateurs de surveillance, la faible circulation du virus observée en ville et à l’hôpital depuis plusieurs semaines sur nos territoires.

Il est impératif de rester vigilant et de respecter les mesures barrière pour ne pas favoriser l’apparition de nouvelles chaînes de contamination.

Nos territoires sont pour le moment classés en vert : faisons en sorte que cela le reste en respectant en suivant les instructions qui seront données pour la sortie progressive du confinement.

Ne relâchons pas nos efforts !

La stratégie de lutte contre l’épidémie pour éviter une seconde vague repose sur 5 actions :

  • Le respect des mesures barrières et des recommandations de reprise d’activités progressivement
  • La prescription de tests PCR au moindre doute
  • Les enquêtes de personnes contact autour d’un cas positif
  • L’isolement des personnes malades COVID-19
  • Le suivi épidémiologique de l’épidémie
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.