Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le sérotype circulant majoritaire est le sérotype 1. Le nombre de cas cliniques (une soixantaine) et le nombre de cas confirmés (une trentaine) enregistrés chaque semaine est stable depuis quatre semaines. L’augmentation du nombre de passages aux urgences pour dengue se poursuit depuis mi-mars (semaine 2020-12). 

Surveillance des cas cliniquement évocateurs 

Le nombre hebdomadaire de cas cliniquement évocateurs de dengue vus en médecine de ville est stable depuis début avril, avec près de 59 cas estimés en moyenne par semaine (Figure 4). 

Depuis le début de l’épidémie (semaine 2020-03), près de 1280 cas cliniquement évocateurs de dengue ont été estimés. 

Surveillance des cas biologiquement confirmés 

Un pic a été observé en semaine 2020-17 avec 38 cas biologiquement confirmés. Au cours des trois dernières semaines (2020-18 à 2020-20), plus de 25 cas confirmés de dengue ont été signalés en moyenne par semaine (Figure 5). 

Le taux de positivité est de 42 % en semaine 2020-20. 

Depuis le début de l’épidémie (semaine 2020-03), 321 cas biologiquement confirmés de dengue ont été enregistrés dont 36 % au cours des quatre dernières semaines. Le sérotype DENV-1 (78,6 %) est majoritaire mais les sérotypes DENV-2 (11,9 %) et DENV-3 (9,5 %) sont également retrouvés. 

Surveillance des passages aux urgences et hospitalisations 

Depuis mi-mars (semaine 2020-12), le nombre de passages aux urgences pour suspicion de dengue est en augmentation (Figure 6). 

Depuis le début de l’épidémie (2020-03), 79 passages aux urgences pour suspicion de dengue ont été enregistrés dont 28 ont nécessité une hospitalisation. Trente pour cent des passages aux urgences pour dengue concerne les moins de 15 ans et le sexe ratio (H/F) est de 1,2. 

Surveillance des cas graves et des décès 

Un cas grave de dengue (DENV-1) a été notifié à Saint-Martin par le service de réanimation du CHU de Pointe-à-Pitre. Cette personne est décédée, et les cliniciens ont évalué que son décès était directement lié à la dengue. 

Commenter avec Facebook
A propos de l’auteur

Communiqués, internautes, divers, "Autre" se charge de signer les articles qui rentrent de cette catégorie variée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.