Temps de lecture estimé : 2 minutes

C’est le site spécialisé Tourmag qui confirme l’information après avoir contacté le ministère des Outre-mer à deux reprises afin de dissiper tout doute.

Selon Tourmag, un membre du cabinet d’Annick Girardin aurait confirmé que les voyageurs français ne seraient plus soumis ni à quatorzaine ni à septaine dans les territoires ultramarins à partir du 22 juin, date officielle de départ de la 3ème phase de déconfinement.

Toujours selon ce membre du cabinet, cette décision devrait être entérinée par le Président de la République ce jour, mercredi 10 juin, avant de faire l’objet d’un « texte officiel » courant de semaine prochaine.

Un bilan du protocole expérimental instauré le 9 juin sera effectué le 21 juin et si les résultats révèlent que « l’épidémie reste sur la même dynamique, l’isolement disparaîtra alors que le test restera obligatoire. »

Il s’agit évidement pour le ministère d’encourager les Français à effectuer leurs réservations et à rassurer les acteurs du Tourisme et les élus ultramarins qui étaient tous vent debout contre les restrictions jugées discriminatoires appliquées en Outre-mer même si justifiées par l’éloignement de ces territoires qui rend les évacuations sanitaires plus compliquées (qu’en Corse par exemple) en cas de saturation des hôpitaux.

Tout le monde semble donc en phase et dans les starking blocks. Pourvu que les compagnies aériennes parviennent désormais à dissiper le brouillard installé par leurs annonces multiples et à démocratiser leurs tarifs…

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.