Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le Président est passé aux travaux pratiques très rapidement puisque dès mardi 16, il se rendait sur le site de Sanofi Pasteur de Marcy-l’Étoile pour illustrer de quelle manière l’Etat entendait encourager la relocalisation, fer de lance de la relance économique.

Ainsi, un mois après le tollé soulevé par l’annonce du laboratoire qu’il fournirait un éventuel vaccin contre le Covid-19 en priorité aux États-Unis qui avaient investi plus de 30 millions de dollars dans la recherche pour celui-ci, Emmanuel Macron a dévoilé le déblocage d’une première enveloppe de 200 millions d’euros “pour financer des infrastructures de production, recherche et développement” ainsi que “la création d’un mécanisme de planification et financement et d’organisation de la résilience de l’industrie française en matière de santé.”

En amont de la prise de parole du Président, le laboratoire français avait annoncé une enveloppe de 610 millions d’euros destinés à financer une nouvelle usine de production de vaccins en région lyonnaise et le renforcement de la recherche et développement.

Le chef de l’État a profité de cette visite pour renouveler son appel à faire des futurs vaccins contre la Covid-19 “un bien public mondial accessible à tous et hors des lois du marché”, une demande également formulée par l’OMS.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.