Temps de lecture estimé : 2 minutes

Nous avions déjà rapidement évoqué le sujet mais les remontées se multiplient avec en premier lieu la prise d’un arrêté par la préfecture fixant les noms et qualités des grands électeurs qui dicteront à ce scrutin qui se déroulera le 27 Septembre prochain.

L’arrêté du 17 juillet

Par arrêté n° 2020-133/PREF/SG/BRAGE du 16/07/2020, le tableau des électeurs sénatoriaux pour l’élection du sénateur de la collectivité de Saint-Martin le 27 septembre 2020 est fixé comme suit :

I – DÉPUTÉE : Mme GUION-FIRMIN Claire

II – SÉNATEUR : M. ARNELL Guillaume

III – CONSEILLERS TERRITORIAUX :

Les derniers bruits de couloir

On notera que Claire Guion-Firmin, députée des îles du Nord participera aussi au scrutin à Saint-Barthélemy.

Naturellement, le nom de Franck Viotty circule très largement en tant que candidat de la Team Gibbs comme cela était d’ailleurs prévu en 2017.

Sa suppléance par contre semble moins claire puisque les noms de Marie-Dominique Ramphort, de Jean-Sébastien Hamlet ou encore de Valérie Damaseau circulent… éclaircissement sera certainement fait sur ce point à minima. Le choix du candidat de la Team Gibbs pour celui qui serait localement son assistant parlementaire, sachant qu’un(e) autre assistant(e) occupera ces fonctions à Paris, semble se porter sur l’ex-directeur de cabinet du Président Gibbs, Hervé Dorvil.

Pour autant l’élection n’aura lieu que dans deux mois et au rythme où vont les choses, beaucoup de scénarii peuvent encore être contrariés et beaucoup d’autres émerger.

Quoiqu’il en soit, avis au candidat, la clef de cette élection particulière réside aussi dans la capacité du candidat à fournir à la Haute Autorité Pour la Transparence de la Vie Publique les déclarations de patrimoine et d’intérêt d’une crédibilité suffisante pour ne pas avoir à subir le retour de bâton de la HATVP.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.