Temps de lecture estimé : 2 minutes

La Collectivité a lancé, en début de semaine, les premières opérations de collecte des algues Sargasses sur les sites littoraux impactés par les échouements d’algues : la baie de Cul de Sac, la plage de Mont Vernon et la baie Lucas. 

Une première étape va permettre de ramasser et faire sécher les stocks importants d’algues accumulés sur les trois sites, ces dernières semaines. Les prestataires de la Collectivité interviendront ensuite sur le bord du littoral pour traiter les derniers échouements.

Pour rappel, la Collectivité a procédé, il y a plusieurs mois déjà, à l’élaboration d’un marché public spécialement dédié à la collecte de ces algues polluantes et incommodantes pour les riverains. Deux entreprises ont été sélectionnées et un mode opératoire défini préalablement, pour une collecte adaptée dans le respect de l’environnement immédiat (extraction des algues et préservation du sable et des lieux de ponte des tortues marines).

Les réunions préparatoires entre la Collectivité et ses prestataires ont eu lieu en début de semaine et ont permis de réadapter conjointement le mode opératoire compte tenu de la présence de quantités inhabituelles d’algues. La DEAL (Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement) a également participé à ces échanges à la demande de la Collectivité. 

Le ramassage des algues est actuellement en cours. Les entreprises prestataires de la Collectivité interviendront jusqu’à nouvel ordre de manière à restituer à la baie de Cul de Sac, à la plage de Mont Vernon et à la baie Lucas, un aspect acceptable pour tous.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.