Temps de lecture estimé : 3 minutes

Depuis le 31 juillet 2020 à midi, les accès au territoire de Saint-Martin sont contrôlés. L’accès des travailleurs frontaliers est facilité.

Plus de précisions sur les règles d’entrée sur le territoire de Saint-Martin 

  • Vous être un résident de Saint-Martin travaillant à Sint-Maarten ou résident de Sint-Maarten travaillant à Saint-Martin, vous devez solliciter une attestation auprès de la Préfecture de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin et justifier d’un motif impérieux en envoyant votre demande à l’adresse covid19pref@saint-barth-saint-martin.gouv.fr et en remplissant le formulaire dont vous recevrez le lien en retour de votre courriel.

Si vous aviez déjà une attestation ou un form C, ces documents restent valables.

  • Vous êtes résident de Saint-Martin ou en séjour à Saint-Martin et vous souhaitez prendre l’avion à l’aéroport de Juliana à Sint-Maarten. Vous pouvez vous rendre directement à l’aéroport. Vos accompagnants éventuels pourront revenir en partie française en présentant la copie de votre billet d’avion.
  • Vous êtes résident de Sint-Maarten, vous êtes un touriste français ou européen ou issu d’un pays sûr en séjour à Sint-Maarten et vous souhaitez prendre l’avion à l’aéroport de Grand-Case vers la Guadeloupe ou la Martinique. Vous pourrez accéder à la partie française en présentant votre billet d’avion, un test PCR négatif de moins de 72h et une attestation relative à un déplacement aérien en direction de la Guadeloupe

(http://www.guadeloupe.gouv.fr/content/download/21101/131660/file/Attestation%20hors%20Guyane.odt )

  • Vous êtes résident de Saint-Martin et ressortissant français ou originaire de l’UE et vous arrivez à l’aéroport de Juliana depuis une zone d’infection du virus (Etats-Unis par exemple). Vous pourrez accéder à la partie française en présentant votre billet d’avion, un test PCR négatif de moins de 72h et une attestation relative à un déplacement aérien en provenance d’une zone d’infection du virus (elle sera remise sur demande par les forces de sécurité à la frontière). Vous devrez respecter une septaine et un second test PCR vous sera proposé à 7 jours.

En revanche, si vous ne rentrez pas dans ces conditions l’accès vous sera refusé.

La santé de la population est le seul argument qui doit guider nos décisions.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.